L’EUR/USD vacille alors que la BCE met en garde contre une récession à double creux

L’EUR/USD vacille alors que la BCE met en garde contre une récession à double creux
Ecrit par :
Crispus Nyaga
novembre 28, 2020
  • L'EUR/USD vacille aujourd'hui alors que les investisseurs réagissent au compte rendu de la BCE.
  • La BCE a averti que le bloc ferait surement face à une récession à double creux.
  • La Commission Européenne publiera des données sur la confiance des consommateurs et des entreprises.

L’EUR/USD reste dans une fourchette étroite alors que les traders réfléchissent à la forte probabilité d’une récession à double creux dans l’Union Européenne. La paire se négocie à 1,1918, ce qui correspond à son plus haut niveau depuis le 1er septembre.

EUR/USD
L’EUR/USD reste dans une fenêtre de prix étroite

Récession à double creux

La Banque Centrale Européenne (BCE) a publié le compte rendu de la réunion de politique monétaire qui s’est tenue il y a deux semaines. Le procès-verbal a montré que la banque envisageait d’ajouter plus de stimulus pour soutenir le bloc alors qu’il traverse sa plus mauvaise période depuis des décennies.

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

Dans le procès-verbal, les responsables craignaient que l’économie du bloc ne soit plus cahoteuse que prévu initialement étant donné que la vague pandémique ne s’arrête pas. En réponse à l’augmentation du nombre de cas, de nombreux pays, dont la France, l’Allemagne et l’Espagne, ont introduit certaines restrictions, y compris la fermeture d’entreprises.

La BCE a déjà beaucoup fait pour stimuler l’économie. Elle a ramené les taux d’intérêt à des niveaux historiquement bas et a lancé un plan d’assouplissement quantitatif sans précédent de 1,35 billion €. En outre, la banque a fourni suffisamment de liquidités pour aider les banques à accélérer leurs prêts, en particulier aux petites entreprises. Elle achète également des obligations à de grandes entreprises pour les maintenir à flot.

Cependant, le procès-verbal a montré que certains économistes de la BCE s’inquiètent de l’impact d’une relance supplémentaire. Ils ont cité des non-linéarités possibles, des effets secondaires et des rendements décroissants comme des risques associés à davantage de stimulus. Ils ont dit :

« Les marchés s’étant stabilisés depuis l’introduction des mesures de politique monétaire liées à la pandémie en mars, il a été noté que les achats d’actifs supplémentaires pourraient ne pas avoir le même impact sur les conditions financières et l’activité économique réelle qu’ils l’avaient eu plus tôt dans l’année. »

Plus tard dans la journée, l’EUR/USD réagira aux données supplémentaires de confiance des consommateurs et des entreprises de la zone euro. Les économistes interrogés par Reuters s’attendent à ce que les données montrent que le sentiment industriel a chuté à -10,5 en novembre contre -9,6 le mois précédent.

De même, ils voient le sentiment des services chuter de -11,8 à -15,5 principalement à cause de la nouvelle vague du virus. Pour les consommateurs, ils s’attendent à ce que leur confiance tombe à -17,5.

Perspectives techniques de l’EUR/USD

EUR/USD
Graphique technique de l’EUR/USD

Sur le graphique de quatre heures, nous voyons que l’EUR/USD a été sur une tendance à la hausse ce mois-ci. La paire est passée d’un minimum de 1,1600 à un maximum de 1,1940. Au cours des dernières semaines, elle a formé un canal ascendant et est maintenant proche de la ligne supérieure. Le prix est également légèrement inférieur à la partie supérieure du canal Donchian de 20 jours.

Par conséquent, je prédis que la paire continuera d’augmenter alors que les haussiers visent le côté supérieur du canal à 1,1940. Êtes-vous d’accord avec cette thèse ? Si vous l’êtes, vous pouvez y investir avec l’un des principaux courtiers de spread betting forex.