Home » Formations sur les actions » Comprendre les gaps en trading
Comprendre les gaps en trading

Comprendre les gaps en trading

débutant

8th juin, 14:37
Updated: 9th septembre, 11:22

Les gaps sont fréquents sur les marchés financiers, et se produisent chaque fois qu’il y a une disparité entre les prix d’ouverture et de clôture. Apparaissant comme de larges ouvertures sans activité dans les graphiques, ces écarts fournissent des informations et des aperçus précieux sur la dynamique du marché, tant à la hausse qu’à la baisse.

Qu’est-ce que les « gaps » en trading?

Il s’agit de zones de trading sur un graphique où le prix augmente ou diminue par rapport à une clôture précédente, ce qui entraîne un gap ou une ouverture importante sans qu’il y ait d’activité d’action sur les prix entre les deux. Les gaps apparaissent comme des espaces vides dans un graphique à barres ou à chandeliers entre deux points de prix.

Les gaps sont synonymes de titres et de marchés qui se ferment sans être tradé pendant une période de temps. Lorsque le marché ouvre le jour suivant, vous les verrez s’ouvrir à la hausse ou à la baisse, plus loin de la clôture précédente.

Les causes des gaps

Les gaps se produisent suite à une réaction des traders aux nouvelles ou à un changement soudain des fondamentaux sous-jacents.

Par exemple, le cours d’une action peut voir la création d’un gap suite à la publication d’un rapport sur les bénéfices qui s’avère meilleur que prévu. Dans ce cas, le prix exploserait plus haut en raison d’une augmentation de la pression d’achat.

D’un autre côté, vous pourriez voir un écart d’actions plus faible si les estimations de bénéfices ne sont pas respectées, ou si un événement mondial majeur secoue les grands indices boursiers.

Il existe quatre grands types de gaps sur les marchés financiers.

Types de gaps

Gaps communs

Un gap commun est un type de gaps qui se produit dans une fourchette trading située loin d’un niveau de soutien ou de résistance. Ces gaps sont plus fréquentes et ont tendance à se fermer rapidement. Cependant, ces gaps ne fournissent pas d’opportunités de trading significatives, car elles peuvent se produire dans une fourchette de trading étroite. Les ignorer est généralement la meilleure solution.

Gaps de cassures ou de ruptures

Un gaps de rupture se produit lorsque le prix dépasse une fourchette de prix donnée. Dans ce cas, le prix peut dépasser un niveau de résistance donné, signalant une rupture à la hausse. Inversement, le gaps peut se produire en dessous d’un niveau de soutien donné, indiquant une rupture à la baisse.

Les ruptures offrent d’excellentes opportunités de trading car elles signalent le développement d’une tendance dans le sens de la rupture. Ces gaps se produisent également après une longue période de consolidation des prix dans une fourchette donnée.

Gaps de continuation

Un gap de continuation se produit au sein d’une tendance dominante. Par exemple, pendant une tendance haussière, le prix peut s’écarter à la hausse après une période de consolidation, ce qui indique que le prix est prêt à reprendre sa tendance à la hausse. Dans ce cas, le prix à l’ouverture serait sensiblement plus élevé que le prix de clôture de la veille.

Les gaps de continuation se produisant à proximité les uns des autres sont la plupart du temps interprétés comme la poursuite d’une tendance dominante.

Gaps d’épuisement

Les gaps d’épuisement constituent un signal précoce indiquant la fin d’une tendance dominante. Ces gaps se produisent vers la fin des tendances fortes, qui peuvent être proches d’un niveau de résistance ou de soutien. Une fois que les gaps se produisent, ils sont souvent suivis d’un renversement de tendance, ce qui fait que le prix d’une action se retourne alors et se déplace dans la direction opposée du gap.

Différence entre les types de gaps

Les gaps d’inversion ou de rupture, contrairement aux autres gaps, sont généralement accompagnés d’une forte augmentation de volume, indiquant une augmentation de la pression dans une direction donnée. Les gaps communs et d’épuisement sont la plupart du temps suivis par un faible volume. Bien que les gaps communs se produisent plus souvent et ont tendance à être fermés rapidement, les autres gaps ne se produisent pas aussi souvent et peuvent prendre des heures, voire des jours, pour être fermés.

Par Harry Atkins
Harry nous a rejoints en 2019 pour diriger notre équipe de rédaction. Comptant sur plus d'une dizaine d'année d'expérience en matière d'édition, de rédaction et de gestion de contenus d'une grande notoriété pour le compte de sociétés importantes, l'expérience considérable d'Harris dans le domaine des finance englobe des travaux fait pour des banques importantes, des banques d'investissement, des compagnie d'assurant et des plateformes de trading.
Afin de vous offrir une expérience utilisateur exceptionnelle, Invezz utilise des cookies. En utilisant Invezz, vous acceptez notre privacy policy.