Home » Formations sur les actions » Les oscillateurs stochastiques
Les oscillateurs stochastiques

Les oscillateurs stochastiques

débutant

8th juin, 14:37
Updated: 9th septembre, 11:22

C’est quoi un oscillateur stochastique ?

L’oscillateur stochastique est un indicateur d’analyse technique populaire qui fournit des informations supplémentaires sur le momentum et la force de la tendance. Développé par George Lane dans les années 1950, l’indicateur analyse les mouvements de prix et vous permet donc d’avoir des indications quant à la vitesse et la force des mouvements de prix.

L’oscillateur de momentum est basé sur deux principes majeurs :

  • Dans une tendance à la hausse, le prix restera toujours supérieur ou égal au prix de clôture précédent
  • Dans une tendance baissière, le prix restera toujours inférieur ou égal au prix de clôture précédent

Dans les graphiques de trading, l’oscillateur stochastique apparaît sous la forme de deux lignes, l’une représentant la valeur réelle de l’oscillateur à une période donnée. L’autre ligne représente la moyenne mobile simple. L’intersection des deux lignes signale généralement un possible renversement de tendance.

L’indicateur s’appuie sur une échelle pour mesurer le taux de variation des prix au fil du temps, afin de prévoir la continuation d’une tendance. L’indicateur est gradué de 0 à 100. Tout mouvement au-delà du niveau 80 est la plupart du temps associé à des conditions de marché en surachat, tandis que les mouvements en dessous de la ligne 20 signalent généralement des conditions de marché en survente.

Cela dit, le fait que l’indicateur franchisse les niveaux 80 et 20 ne signale pas toujours un changement potentiel de la tendance. En effet, suivant la force de la tendance qui peut être haussière ou baissière, le prix d’une action particulière peut rester dans des conditions de sur-vente ou de sur-achat pendant des périodes prolongées. C’est pour cette raison qu’il est important d’utiliser des indicateurs stochastiques pour localiser des indices sur les changements de tendance possibles.

Étant donné que l’indicateur oscille entre 0 et 100, le niveau 50 agit comme la ligne centrale que les chartistes utilisent pour identifier la formation de nouvelles tendances. En effet, à chaque fois que l’oscillateur de momentum traverse la ligne centrale à partir du bas, cela signale le développement d’une tendance à la hausse, surtout si le prix est lié à des conditions de sur-vente. Inversement, si l’indicateur franchit la ligne centrale à partir du haut, les chartistes interprètent cela comme une formation de tendance à la baisse, en particulier dans les situations où le prix est lié à des conditions de sur-achat.

La divergence de l’indicateur stochastique

En plus de signaler les conditions de marché en sur-achat et en sur-vente, l’oscillateur stochastique est un outil d’analyse technique idéal pour déterminer les renversements de prix. La divergence entre l’indicateur et le prix d’une action donnée indique parfois un signal d’inversion.

Lorsqu’une tendance à la baisse atteint un nouveau creux inférieur qui agit comme un support solide, l’oscillateur peut afficher un creux plus élevé indiquant l’épuisement de la tendance baissière dominante. La plupart du temps, le prix tend à rebondir avant de commencer à augmenter dans le cadre d’une nouvelle tendance haussière.

Inversement, lorsque le prix d’un actif donné atteint un nouveau sommet historique, l’indicateur stochastique peut afficher un sommet plus bas, indiquant la fin de la dynamique haussière. Dans ce cas, le prix pourrait commencer à baisser lorsque les taureaux sortent de leurs positions, laissant les ours prendre le contrôle.

Les signaux stochastiques

Chaque fois qu’un indicateur stochastique s’accélère dans une direction entraînant un élargissement des deux bandes, alors on a un possible début d’une nouvelle tendance, signalant une sortie de la fourchette de trading.

Oscillateur stochastique vs. Indice de force relative

Si l’oscillateur stochastique et l’indice de force relative (RSI) sont tous les deux des indicateurs de momentum, leurs modes de fonctionnement et leurs résultats sont quant à eux assez différents. Alors que l’oscillateur stochastique suppose que les prix de clôture devraient se situer au-dessus ou en dessous de la tendance actuelle, le RSI pour sa part suit les conditions de sur-achat et de sur-vente en mesurant la vitesse des mouvements de prix.

Tout comme l’indice de force relative, cet indicateur est idéal pour mesurer la vitesse des mouvements de prix, car l’oscillateur stochastique fournit des informations à propos des fourchettes de trading.

Par Harry Atkins
Harry nous a rejoints en 2019 pour diriger notre équipe de rédaction. Comptant sur plus d'une dizaine d'année d'expérience en matière d'édition, de rédaction et de gestion de contenus d'une grande notoriété pour le compte de sociétés importantes, l'expérience considérable d'Harris dans le domaine des finance englobe des travaux fait pour des banques importantes, des banques d'investissement, des compagnie d'assurant et des plateformes de trading.
Afin de vous offrir une expérience utilisateur exceptionnelle, Invezz utilise des cookies. En utilisant Invezz, vous acceptez notre privacy policy.