Avis concernant KeepKey

Sécurité, expérience utilisateur, portefeuille et plus encore
3.5/5 Classement
Temps de lecture : 13 min
Ecrit par : Harry Atkins
Un écran plus largue que les portefeuilles Trezor et Nano S, ce qui rend son utilisation plus conviviale
Hautement sécurisé
Visitez notre site et inscrivez-vous

KeepKey est un portefeuille matériel de crypto-monnaies populaire qui a été lancé en 2015 à Kirkland, dans l’état de Washington. Le dispositif KeepKey est en fait une version légèrement plus grande du Ledger Nano S, qui a la taille d’une clé USB ordinaire. Le conception du KeepKey est axée sur la sécurité, afin d’assurer la sécurité de vos jetons crypto-monnaies en sauvegardant les clés privées qui leur sont associées dans un environnement hors ligne, autrement connu sous le nom de « stockage à froid ». Cela reste le cas même si vous connectez le dispositif KeepKey à un ordinateur infecté par un virus ou un logiciel malveillant.

L’une des caractéristiques distinctives de KeepKey en tant que portefeuille matériel est sa fonction ShapeShift, qui vous permet d’échanger vos crypto-monnaies en utilisant uniquement le périphérique KeepKey et son logiciel client. Cette fonction a été rendue disponible grâce à la plateforme d’échange ShapeShift qui a achetée la société KeepKey en août 2017.

Avantages et inconvénients

Inconvénients:

Un écran plus largue que les portefeuilles Trezor et Nano S, ce qui rend son utilisation plus conviviale
Hautement sécurisé
La possibilité de trader/échanger plusieurs crypto-monnaies grâce à la fonction ShapeShift
Ça sent le luxe

Avantages:

Nécessite une application tierce à savoir l'extension Google Chrome pour fonctionner efficacement
Un nombre de crypto-monnaies relativement limité

Une vue d’ensemble sur KeepKey

Comment fonctionne KeepKey ?

Le portefeuille KeepKey permet de stocker hors ligne les clés privées associées à vos crypto-monnaies (stockage à froid). Cela permet de prémunir vos fonds contre des pratiques en ligne telles que le piratage informatique. Vous pouvez gérer le stockage de vos crypto-monnaies par l’intermédiaire du client KeepKey, accessible depuis votre ordinateur sur Google Chrome.

Quelles sont les crypto-monnaies prises en charge ?

KeepKey peut stocker jusqu’à 36 crypto-monnaies, ainsi que n’importe quel jeton ERC-20. Certains de ces jetons peuvent également être échangés entre eux grâce à la fonction ShapeShift. Il s’agit d’une fonctionnalité propre au dispositif KeepKey qui permet l’échange direct de crypto-monnaies en utilisant uniquement le dispositif KeepKey et le client. Les crypto-monnaies actuellement prises en charge sont les suivantes :

  • Bitcoin (BTC)
  • Bitcoin Cash (BCH)
  • Ethereum (ETH)
  • Tous les jetons ERC-20
  • Dash (DASH)
  • Doge (DOGE)
  • Aragon (ANT)
  • Augur (REP)
  • Basic Attention Token (BAT)
  • Bancor (BNT)
  • Civic (CVC)
  • DigixDAO (DGD)
  • District0x (DNT)
  • FirstBlood (1ST)
  • FunFair (FUN)
  • Gnosis (GNO)
  • ICONOMI (ICN)
  • iExec (RLC)
  • Matchpool (GUP)
  • Melon (MLN)
  • Metal (MTL)
  • Numeraire (NMR)
  • OmiseGo (OMG)
  • Ripio Credit Network (RCN)
  • SALT (SALT)
  • SingularDTV (SNGLS)
  • Status (SNT)
  • Storj (STORJ)
  • SwarmCity (SWT)
  • TenX (PAY)
  • WeTrust (TRST)
  • Wings (WINGS)
  • 0x (ZRX)

Avec quels appareils KeepKey est-il compatible ?

KeepKey peut fonctionner sous les systèmes d’exploitation Windows, Linux, macOS et Android. Cela signifie que vous pouvez l’utiliser avec :

  • Les ordinateurs de bureau
  • Les ordinateurs portables
  • Les tablettes
  • Les smartphones Android

Les pays pris en charge

Bien que KeepKey ne précise pas les pays qu’il prend en charge actuellement, vous pouvez utiliser le dispositif KeepKey tant que vous habitez dans un pays vers lequel le dispositif KeepKey peut être livré. Toutefois, nous vous recommandons de n’acheter le dispositif que directement sur le site web de KeepKey, auprès de ses revendeurs officiels ou sur Amazon. Ceci afin d’éviter le risque que l’appareil soit altéré par un vendeur tiers.

L’assistance à la clientèle

Le site web de KeepKey contient une section d’assistance étendue, contenant des réponses à la plupart des questions de base à travers une série de sujets, notamment les FAQ, le dépannage (problèmes liés au logiciel, au matériel ou au micrologiciel) ainsi que la manière de démarrer le système. Si vous ne trouvez pas la réponse que vous cherchez, vous pouvez obtenir une assistance plus personnalisée en soumettant un ticket sur le site web de Keepkey. Les délais de réponse peuvent varier, mais vous devez vous attendre à recevoir une réponse dans les 5 jours ouvrables. Il n’y a pas de chat en direct ni d’assistance téléphonique.

Le portefeuille

Les premières impressions

Le portefeuille KeepKey est doté d’un design professionnel et élégant et un grand écran convivial. Bien qu’il ne dispose pas d’une application native (comme ses concurrentes Trezor ou Ledger), l’application KeepKey Google Chrome est facile et intuitive à utiliser. En outre, la fonction ShapeShift distingue le dispositif KeepKey de ses concurrents en rendant possible l’échange des jetons de crypto-monnaies en utilisant uniquement le portefeuille KeepKey.

Pour ceux qui ne souhaitent pas utiliser l’échange ShapeShift, il est toujours possible de se connecter à n’importe quelle plateforme d’échange existante pour ensuite transférer vos crypto-monnaies vers le portefeuille KeepKey. Toutefois, par rapport à ses concurrents, KeepKey offre la possibilité de stocker un nombre moins important de crypto-monnaies, mais cela ne devrait pas vous poser de problèmes si vous ne comptez conserver que les crypto-monnaies les plus connues.

Comment KeepKey protège-t-il mes crypto-monnaies ?

En tant que portefeuille matériel, KeepKey sécurise vos monnaies cryptographiques en conservant vos clés privées complètement hors ligne. Parmi les autres caractéristiques de sécurité notables, on peut citer

  • Le code PIN : vous devez créer ce code PIN pendant la procédure d’installation, ce qui permet d’éviter que des personnes non autorisées aient accès à vos fonds, à votre/vos solde(s) ou à l’historique de vos transactions.
  • La phrase de récupération : il s’agit d’un système de sauvegarde qui comporte une phrase de récupération de 12 mots générée lors de la configuration initiale. Si vous recherchez une phrase de récupération plus sûre, vous pouvez également utiliser une phrase de récupération de 18 ou 24 mots. Dans le cas où votre portefeuille serait malheureusement endommagé ou volé, vous pouvez facilement récupérer vos fonds en utilisant la phrase de récupération grâce à l’extension Chrome du client KeepKey.
  • La phrase secrète supplémentaire : comme la plupart de ses concurrents, KeepKey offre la possibilité d’utiliser un mot supplémentaire (phrase de passe) en plus de votre phrase de récupération préexistante de 12, 18 ou 24 mots pour créer un portefeuille « caché » supplémentaire. En effet, si vous choisissez de créer une phrase de passe supplémentaire, après avoir saisi votre code PIN et votre phrase de récupération tout en laissant le champ de la phrase de passe vide, vous aurez accès à votre portefeuille normal, tandis que si vous saisissez la phrase de passe correctement, vous aurez accès à votre « portefeuille caché ».

Dois-je télécharger un logiciel ?

Oui, vous devrez télécharger et installer l’application client KeepKey sur un appareil compatible pour pouvoir utiliser efficacement KeepKey. Cette application peut être téléchargée à partir du Chrome Web Store sous forme d’une extension pour votre application Google Chrome.

Puis-je sauvegarder mon portefeuille KeepKey ?

Oui, KeepKey offre une option de sauvegarde efficace grâce à sa phrase de récupération de 12 mots. Vous allez recevoir un ensemble de 12 mots individuels lors de la configuration initiale. Notez-les dans le bon ordre et conservez-les en lieu sûr. Si vous perdez ou endommagez votre portefeuille, vous pouvez utiliser cette phrase de 12 mots pour récupérer vos fonds et vos clés privées en les utilisant sur un autre portefeuille compatible. Gardez à l’esprit que le portefeuille KeepKey offre également la possibilité d’utiliser des phrases de récupération de 18 ou 24 mots si vous le souhaitez lors de l’installation.

Puis-je l’utiliser de manière anonyme ?

Oui, en tant que portefeuille matériel, l’utilisation du dispositif KeepKey est anonyme. Lorsque vous envoyez ou stockez des crypto-monnaies sur votre KeepKey, seule votre adresse de votre portefeuille (la clé publique) apparaîtra sur la blockchain. Vos clés privées sont quant à elles gardées en sécurité tout comme votre appareil, alors assurez-vous de bien préserver votre phrase de récupération et votre code PIN.

Y a-t-il des frais supplémentaires pour l’utilisation de mon portefeuille KeepKey ?

Hormis le coût initial du portefeuille KeepKey lui-même, il n’y a pas de frais supplémentaires pour l’utilisation du portefeuille. Toutefois, vous pouvez avoir à payer des frais en transférant vos fonds depuis ou vers votre portefeuille. Il s’agit de frais de transaction standard qui servent à récompenser les mineurs qui vérifient les transactions sur la blockchain de la crypto-monnaie en question, ces frais dépendent donc uniquement de la crypto-monnaie que vous transférez et ne sont pas associés au portefeuille.

Y a-t-il des limites à la quantité de crypto-monnaies que je peux déposer et retirer ?

Non, il n’y a pas de limites de dépôt ou de retrait pour les crypto-monnaies sur KeepKey. En tant que portefeuille matériel, le dispositif KeepKey ne stocke pas vos crypto-monnaies mais plutôt les clés privées qui y sont associées, alors que les mouvements de vos fonds sont enregistrés et effectués sur la blockchain.

Combien coûte un KeepKey ?

Vous pouvez acheter KeepKey sur son site officiel au prix de 129 dollars (98 livres sterling). Toutefois, si vous êtes un client résidant au Royaume-Uni, vous devrez payer des frais de livraison, ce qui signifie que le KeepKey coûte en réalité 157 $ (119 £). Vous pouvez parfois trouver de meilleurs prix sur Amazon, mais assurez-vous que vous achetez de chez KeepKey ou de chez un vendeur agréé.

Quelles sont les différences entre les portefeuilles KeepKey disponibles ?

KeepKey ne fabrique actuellement qu’un seul modèle de portefeuille matériel. Toutefois, selon votre lieu de résidence, vous pouvez choisir d’acheter le modèle Gold en édition limitée ou le modèle standard noir et aluminium. Il n’y a aucune différence dans le fonctionnement des deux modèles.

Généralités

Quelles sont les fonctionnalités supplémentaires du portefeuille KeepKey ?

KeepKey espère optimiser son interface utilisateur et sa sécurité grâce à diverses autres fonctionnalités supplémentaires. Parmi celles-ci, on peut citer les suivantes :

Le bouton physique

Le portefeuille est doté d’un bouton unique, qui permet de confirmer ou d’annuler les transactions, ce qui offre une sécurité supplémentaire contre les pirates.

Un étui en aluminium

L’étui en aluminium qui accompagne le portefeuille lui donne un aspect épuré et permet également de protéger l’écran.

Le firmware KeepKey

Ce dernier permet au dispositif d’incorporer toutes les mises à jour que l’équipe de développement de KeepKey a réalisé, par exemple la compatibilité avec des crypto-monnaies de plus, etc.

Conclusion

KeepKey est un portefeuille matériel intuitif et facile à utiliser. Doté d’un design simple, élégant et haut de gamme. Bien qu’il soit légèrement plus grand et plus volumineux que ses concurrents (TREZOR et Ledger Nano S) dans la même gamme de prix , sa taille ne représente qu’un simple compromis contre son écran plus clair et plus grand.

La fonction ShapeShift est très utile étant donné qu’elle permet aux utilisateurs de changer d’effectuer des opérations d’échange en utilisant uniquement le dispositif KeepKey. Cependant, le KeepKey ne supporte pas actuellement autant de crypto-monnaies que ses concurrents. De plus, KeepKey dépend toujours de l’utilisation d’une application basée sur Chrome, contrairement à d’autres portefeuilles matériels qui ont leurs propres applications dédiées.

Keepkey a gagné son statut de portefeuille matériel de premier plan, mais le choix du portefeuille matériel à acheter dépend essentiellement de l’importance des fonctionnalités pour les utilisateurs. Vous n’aurez aucun problème de sécurité avec le KeepKey, qui reste un excellent choix, tant que vous n’avez pas de soucis avec sa gamme de crypto-monnaies légèrement plus limitée.

Comment puis-je configurer mon portefeuille KeepKey ?

Avant de vous lancer dans le processus d’installation, assurez-vous d’avoir les éléments suivants avec vous :

  • Le portefeuille KeepKey
  • Un ordinateur
  • Un câble USB (inclus dans l’offre)
  • La dernière version du navigateur chrome
  • Votre fiche de récupération (incluse dans l’offre)
  • Un stylo pour noter la phrase de récupération

Comment puis-je configurer mon portefeuille KeepKey ?

Une fois que vous aurez préparé tout le nécessaire, voici les étapes à suivre pour configurer votre KeepKey :

  1. Téléchargez le client KeepKey : allez sur votre navigateur Chrome et téléchargez l’application KeepKey Client. Vous la trouverez dans le Chrome Web Store. Ouvrez l’application une fois qu’elle est téléchargée.
  2. Branchez le portefeuille sur le port USB : connectez votre portefeuille KeepKey à votre ordinateur à l’aide du câble USB fourni dans la boîte.
  3. Lancez la mise à jour du microprogramme : en suivant le guide du KeepKey Client. Ce processus prend généralement environ 30 secondes.
  4. La création de la phrase de récupération : vous allez maintenant recevoir votre phrase de récupération de 12 mots. Cette phrase vous sera utile dans le cas où votre portefeuille est perdu ou endommagé, car elle vous permettra de récupérer les fonds qui y sont associés. N’oubliez pas de noter la phrase de récupération sur votre fiche de récupération et assurez-vous de la conserver en lieu sûr. (Notez que vous pouvez opter pour une formule de 18 ou 24 mots au lieu de celle à 12 mots si vous souhaitez une sécurité supplémentaire).
  5. Étiquetez votre portefeuille KeepKey : vous pouvez le faire à votre manière.
  6. Choisissez un code PIN : définissez un code à 6 chiffres, avec des chiffres entre 1 et 9.
  7. La confirmation du code PIN : entrez votre code PIN à nouveau pour vous assurer qu’il est correct. Essayez de vous souvenir de votre code PIN ou conservez-le par écrit dans un endroit sûr et sécurisé.
  8. Vous êtes enfin prêt ! Votre portefeuille KeepKey est maintenant entièrement configuré et prêt à recevoir et à envoyer de la crypto-monnaie !

Plus de revues sur les courtiers