Dois-je toujours acheter du Ripple (XRP) alors qu’il a augmenté de 100 % ?

By: Michael Harris
Michael Harris
Spécialisé en économie de part son parcours universitaire, passionné par le trading financier, Michael Harris a été un collaborateur… read more.
on Avr 7, 2021
  • Le PDG de Ripple a déclaré que Ripple pourrait continuer à fonctionner sans XRP si nécessaire.
  • Le prix du XRP a explosé lundi en raison de l'optimisme croissant.
  • Le prix du XRP a atteint un sommet de 3 ans à 1,11 $ après avoir gagné environ 100 % ces derniers jours.

Le prix du Ripple (XRP) a augmenté d’environ 100 % au cours des derniers jours pour dépasser la barre des 1 $ pour la première fois en plus de 3 ans.

Analyse fondamentale : Ripple pourrait continuer sans XRP

Le PDG de Ripple, Brad Garlinghouse, a déclaré que Ripple pourrait continuer à fonctionner sans XRP si nécessaire. Garlinghouse a fait valoir que sa société était prête à passer à autre chose sans sa plate-forme de règlement XRP si elle perdait le procès contre la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis, qui prétend que le XRP est un titre et non une monnaie.

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

« Nous pourrions le faire. Nous avons toujours pensé à notre produit en nous demandant « Comment pouvons-nous résoudre d’abord et avant tout le problème d’un client ? », et je pense que cela a servi notre croissance. C’est la raison pour laquelle nous avons vu tant d’activité maintenant, des milliards et des milliards de dollars de transactions à travers Ripplenet, notre réseau de paiements », a déclaré Garlinghouse.

« La bonne nouvelle pour Ripple est que nous avons signé plus de 20 nouvelles institutions financières dans le monde en tant que clients depuis que la SEC a déposé sa plainte et je pense que nous allons voir le réseau se développer très rapidement chez les clients non américains », a-t-il ajouté, soulignant que Ripple continuera à conclure de nouveaux partenariats à travers le monde indépendamment de sa bataille juridique contre la SEC.

Garlinghouse considère le procès « ironique » étant donné qu’il repose sur des hypothèses selon lesquelles Ripple a vendu illégalement XRP en tant que titre non enregistré. Cependant, a déclaré la SEC finalement que le tribunal aura le dernier mot sur le statut de XRP. Garlinghouse a également déclaré qu’il espère que la SEC examinera le procès une fois que Gary Gensler deviendra le nouveau président de l’agence.

Le prix du XRP a explosé lundi en raison de l’optimisme croissant lié au fait que Ripple pourrait gagner son procès contre la SEC. L’avocat Jeremy Hogan a exprimé son optimisme sur Twitter à plusieurs reprises, ce qui s’est ensuite traduit par un mouvement fort et rapide à la hausse pour le XRP.

Analyse technique : énorme short squeeze

La hausse du XRP a commencé lundi lorsque les prix ont augmenté de 43,7 % dans l’un des plus grands short squeeze du monde de la cryptographie récemment. L’actif numérique a ensuite continué à se négocier de manière volatile mardi avant de clôturer la journée en affichant une hausse d’environ 20 %.

Graphique sur 4 heures du XRP/USD (TradingView)

Le plus haut d’hier de 1,11 $ est le prix le plus élevé du XRP depuis février 2018. Le cours revient maintenant sur la prise de bénéfices pour trouver un support autour de 0,95 $. La prochaine cible majeure à la hausse pour les investisseurs cherchant à acheter du XRP est la ligne d’extension de 161,8 % de Fibonacci, au-dessus de la barre des 1,17 $, un mouvement qui est probable compte tenu de la forte dynamique à la hausse.

Résumé

Le PDG de Ripple, Brad Garlinghouse, a déclaré que son entreprise était prête à passer à autre chose quel que soit le résultat de sa bataille juridique contre la SEC. Le prix du XRP a grimpé d’environ 100 % entre-temps sur l’optimisme croissant que Ripple est susceptible de gagner son procès contre la SEC.

Investir en crypto, actions, ETF & plus en minutes avec notre courtier préféré, eToro
7/10
67 % des comptes CFD d'investisseurs particuliers perdent de l'argent