Home » Investir

Comment investir en ligne aujourd’hui, de façon simple et facile.

Vous envisagez de vous plonger dans le monde de l’investissement en ligne ? Vous êtes au bon endroit. Investir en ligne peut sembler intimidant au début. Avec tant d’actions, d’obligations, de devises, de matières premières et autres véhicules d’investissement et tant de façons d’investir, il est difficile de savoir par où commencer. Nous avons créé une ressource inestimable pour les investisseurs en ligne, qui vous donne toutes les informations et les connaissances nécessaires pour naviguer en toute confiance dans l’environnement de l’investissement en ligne. Nous vous guidons à travers les bases et vous aidons à devenir un investisseur en ligne prospère.

Investissez en ligne, dès maintenant

Prêt à investir ? Cliquez sur les liens ci-dessous pour choisir ce dans quoi vous souhaitez investir et en savoir plus. Nos guides utiles vous guideront dans les meilleurs choix d’investissement et vous expliqueront comment ils fonctionnent.

Qu’est-ce qu’investir en ligne ?

L’investissement est le processus consistant à dépenser de l’argent dans un effort financier dans le but de réaliser un profit. L’investissement se confond souvent avec la finance, qui est une forme d’investissement mais nécessite généralement une formation et une discipline pour réussir. L’investissement en ligne fait référence aux investissements pouvant s’effectuer sur votre ordinateur ou votre appareil mobile, par opposition à ceux pouvant s’effectuer dans une banque ou dans un bureau de courtiers.

Comment commencer à investir en ligne

Si vous voulez investir de manière responsable et intelligente, c’est ce que nous vous recommandons de faire pour commencer :

  1. Connaissez vos types d’investissement. Renseignez-vous sur le véhicule d’investissement que vous souhaitez utiliser. Plus vous en saurez, mieux vous serez équipé pour devenir un investisseur en ligne prospère dans n’importe quel actif que vous choisirez, qu’il s’agisse de matières premières, d’actions, d’obligations ou d’autres choix. Ne vous inquiétez pas, nous vous donnons ci-dessous des informations détaillées sur tous ces éléments.
  2. Décidez du montant que vous êtes prêt à investir. Bien qu’un investissement n’ait pas les mêmes implications tout ou rien que, par exemple, parier sur un match, vous pouvez perdre des sommes considérables si vous ne faites pas attention. Une règle commune consiste à n’investir que ce que vous pouvez vous permettre de perdre. N’oubliez pas non plus qu’investir 100 £ nécessite une approche différente de celle consistant à investir 10 000 £.
  3. Décidez du degré de risque que vous êtes prêt à prendre. Par exemple, vous pouvez investir en ligne dans des actions, des matières premières, des devises étrangères et d’autres actifs en utilisant un effet de levier, une pratique consistant à emprunter de l’argent à un courtier en bourse pour améliorer votre position. Mais tout comme l’effet de levier augmente votre gain potentiel, il augmente également votre perte potentielle.
  4. Décidez de votre échéancier. Investir pour se constituer un pécule pour 20 ans exige une stratégie très différente de celle consistant à essayer de se faire rapidement de l’argent grâce à de la spéculation sur séance.
  5. Choisissez votre courtier en bourse. Trouvez une société de courtage en ligne avec des frais peu élevés, un service clientèle de qualité et une plateforme intuitive facilitant l’investissement des débutants.
  6. Réalisez votre premier investissement. Lorsque vous êtes convaincu d’avoir fait preuve d’un zèle suffisant, il est temps de faire le grand saut. N’oubliez pas que vous ferez de nombreuses erreurs au cours de votre parcours d’investisseur. L’important est de tirer les leçons de ces erreurs et de vous améliorer au fur et à mesure que vous acquérez de l’expérience.

Types d’investissements et moyens d’investir en ligne

Il existe de nombreux actifs dans lesquels vous pouvez investir en ligne, tout comme il existe de nombreux types d’investisseurs différents. Différents actifs peuvent comporter des niveaux de risque plus ou moins élevés, être mieux adaptés aux investissements à court ou à long terme, nécessiter plus ou moins d’expertise et offrir des rendements potentiels plus ou moins rapides. Examinons quelques-unes des options d’investissement les plus populaires :

  • Les actions. Les actions (ou parts) sont le nom donné à un investissement impliquant de parier sur la croissance de la valeur d’une entreprise. L’une des façons les plus connues et les plus simples d’investir, les actions peuvent s’acheter ou se vendre en tant qu’investissements à court ou à long terme. En tradant des actions d’une société, vous pariez sur l’amélioration (achat à long terme) ou la détérioration (vente à découvert) de la situation de cette société. Vous pouvez utiliser l’effet de levier pour augmenter votre risque et votre rendement potentiel.
  • Les matières premières. L’investissement dans les matières premières implique de parier sur le prix d’actifs tels que l’or, l’argent, le pétrole, le blé, le maïs ou la crypto-monnaie. L’objectif de ce type d’investissement est d’acheter un contrat pour l’une de ces matières premières à un prix attractif puis de le vendre à un prix plus élevé pour réaliser un bénéfice. En tradant des matières premières en ligne, vous accédez aux marchés mondiaux, ce qui vous permet d’effectuer des transactions sans avoir besoin d’une énorme somme d’argent.
  • Le Forex. Le trading Forex (devises) est la conversion d’une monnaie fiduciaire en une autre. L’objectif du trading Forex est d’échanger une devise contre une autre dans l’espoir de tirer profit des variations de prix. Les investissements en Forex se font généralement sur des périodes plus courtes puisque vous pariez sur la fluctuation d’une devise par rapport à une autre au lieu d’investir, par exemple, dans l’avenir d’une entreprise de premier ordre.
  • Les obligations. Les obligations sont des investissements à revenu fixe dans lesquels un investisseur émet un prêt à un emprunteur, généralement une société ou un gouvernement, l’emprunteur utilisant ensuite ce capital pour financer des projets et des opérations. Lorsque vous investissez dans des obligations, vous savez d’emblée quand le capital du prêt sera versé au propriétaire de l’obligation. Vous savez également si l’emprunteur doit vous payer selon des conditions d’intérêt variables ou fixes, ainsi que le taux de ces conditions. Les obligations comptent parmi les options de placement les plus sûres, les moins risquées et les moins agressives qui soient.
  • L’immobilier. Les biens immobiliers tels que les maisons, les immeubles de bureaux et les fermes n’existent pas en ligne mais la plupart des processus d’investissement dans ces biens peuvent se réaliser sur place. L’investissement immobilier nécessite des délais plus longs car les prix ne sont pas aussi volatils que ceux de la plupart des autres véhicules d’investissement. Outre l’achat d’un bien immobilier individuel, vous pouvez également investir dans des paniers de biens immobiliers en détenant des parts dans une société de placement immobilier (Real Estate Investment Trust – REIT). De nombreux REIT peuvent se trader comme des actions.
  • Les fonds communs de placement. Les fonds communs de placement sont gérés par des professionnels expérimentés qui choisissent des paniers d’actions en fonction de la stratégie déclarée du fonds. Si vous aimez les rendements potentiels du marché boursier mais ne voulez pas mettre tous vos œufs dans le même panier, les fonds communs de placement peuvent être utiles pour vos objectifs d’investissement. Les stratégies des fonds communs de placement peuvent inclure la croissance (choisir les actions ayant le meilleur potentiel de croissance), la valeur (choisir les actions qui pourraient être sous-évaluées), les sociétés à forte capitalisation (les mastodontes comme Apple et Amazon) ou les sociétés à faible capitalisation (les petites entreprises ayant un potentiel de croissance important).
  • Les fonds négociés en bourse. Un FNB vous permet d’investir simultanément dans un grand nombre d’actions. Les FNB fonctionnent aussi comme les actions, en fluctuant leur prix tout au long de la journée (les fonds communs de placement ne se tradent qu’une fois par jour, après la fermeture du marché). Comme les fonds communs de placement, les FNB sont souvent thématiques, ce qui vous permet de vous concentrer sur des investissements dans différents secteurs tels que la technologie, les soins de santé et l’énergie.
  • Les fonds indiciels. Les fonds indiciels vous permettent d’imiter la performance d’un indice de marché financier tel que le S&P 500. De cette façon, vous suivez une stratégie d’investissement plus facile et plus passive où vous pariez simplement sur la possibilité que le marché global s’améliore au fil du temps. Vous pouvez acheter un fonds indiciel par l’intermédiaire de votre compte de courtage en ligne, avec des dépenses et des frais moins élevés que la plupart des fonds communs de placement.
  • Les comptes d’épargne. Les comptes d’épargne en ligne représentent le véhicule d’investissement le plus connu et le plus facile à comprendre. Il vous suffit de remettre votre argent à une banque puis de percevoir un rendement basé sur un taux d’intérêt annuel fixe. Les comptes d’épargne sont particulièrement utiles lorsque le marché boursier est en baisse. L’inconvénient d’un compte d’épargne est que les rendements peuvent à peine couvrir les augmentations annuelles du coût de la vie et que vous pourriez passer à côté de rendements plus importants lorsque les actions, les matières premières et les autres véhicules d’investissement sont à la hausse.
  • Le spread betting. Le spread betting est un véhicule d’investissement vous permettant de spéculer sur le mouvement de paires d’actifs (comme les devises étrangères ou les matières premières) sans pour autant effectuer de transactions sur le marché. Le spread betting se compose de trois éléments principaux : la diffusion de l’instrument tradé, la direction de la transaction et la taille de l’effort effectué par le trader. Il s’agit d’une stratégie d’investissement plus risquée et à plus court terme que la plupart des autres stratégies décrites ici.
  • Les conseillers financiers et robots-conseillers. Si vous n’avez pas le temps ou la volonté d’étudier les meilleures options d’investissement, un conseiller financier peut le faire pour vous. Les conseillers financiers sont des professionnels proposant et fournissant des services financiers aux clients en fonction de leur situation et de leurs objectifs financiers. Les robots-conseillers suivent le même principe général, sauf que les décisions d’investissement sont prises sur la base de modèles informatiques, les robots-conseillers les plus avancés utilisant parfois l’intelligence artificielle pour guider les décisions d’investissement. Vous trouverez généralement les robots-conseillers sur une application financière ou un site web.
  • Les robots. Un robot de trading est un programme informatique basé sur un ensemble de signaux de trading qui aide à déterminer quels investissements poursuivre et à quel moment. Par exemple, un robot de trading Forex décidera d’acheter ou de vendre une paire de devises à un moment donné. Bien que les robots de trading éliminent l’émotion humaine des investissements (ce qui est souvent une bonne chose, étant donné que la cupidité et la peur peuvent parfois dominer nos décisions d’investissement), les personnes sceptiques à l’égard des technologies de pointe pourraient vouloir adopter cette stratégie avec prudence puisque les décisions sont prises hors de votre contrôle. Gardez à l’esprit que de nombreux logiciels disponibles sur le marché peuvent ne pas donner de résultats cohérents.

Pour en savoir plus sur ces stratégies, nous vous suggérons de lire nos guides et formations. Toutefois, si vous avez fait vos recherches et êtes prêt à investir, cliquez sur les liens ci-dessus.

Nos meilleurs conseils pour investir en ligne

Vous avez maintenant une vue d’ensemble de la façon d’investir en ligne. Voici les points clés à retenir :

  • Soyez sûr de vos budgets. Veillez à ce que le montant que vous investissez ne dépasse pas vos moyens – vous ne voulez pas vous retrouver endetté.
  • Fixez des objectifs et une stratégie. Assurez-vous que la stratégie d’investissement que vous poursuivez correspond à vos objectifs et à votre tolérance au risque.
  • Respectez un plan d’investissement logique plutôt que de réagir aux émotions. Si vous suivez un plan solide, vous serez mieux armé pour comprendre vos erreurs et vous améliorer au fur et à mesure.
  • Si les conditions du marché changent, ayez un plan pour réagir. En cas de hausse ou de baisse des marchés financiers, ne vous laissez pas simplement entraîner dans la course. Vous pouvez et devez prendre des décisions tout en gardant à l’esprit les conditions du marché.

Vous ne savez pas dans quoi investir ?

Vous n’êtes pas sûr de savoir par où commencer ? C’est normal. Voici une courte liste de considérations pour vous aider à décider comment procéder :

  • La taille du budget. Si votre budget est inférieur à 1 000 livres sterling, vous pouvez éviter les options d’investissement comportant des frais importants car ces frais engloutiront un pourcentage plus important de votre capital. Rester à un niveau simple via des investissements tels que les actions individuelles est le plus sensé dans ce cas. À l’inverse, si vous disposez d’un budget plus important (supérieur à 10 000 livres sterling par exemple), vous disposerez d’un plus grand nombre d’options logiques avec lesquelles travailler ; par conséquent, les fonds communs de placement, les matières premières ou les investissements Forex peuvent constituer un bon point de départ pour vous.
  • L’évaluation des risques. Plus vous en saurez, mieux vous serez équipé pour comprendre et gérer les risques. Si vous souhaitez prendre le temps d’apprendre, des options d’investissement plus complexes, comme le spread betting, pourraient vous convenir. Sinon, des options d’investissement plus simples et moins risquées, comme les obligations ou même les comptes d’épargne, sont plus judicieuses.
  • Les conditions du marché. Si les actions ont chuté dans un marché en déclin (également appelé marché baissier), des stratégies d’investissement plus défensives comme les obligations ou les matières premières ont tendance à être les plus judicieuses. En revanche, si les actions se portent bien, vous pouvez en tirer parti en achetant des actions individuelles, des FNB et des fonds indiciels, en fonction de votre volonté de suivre de près vos investissements.
  • Connaissez vos objectifs d’investissement. Si vous essayez de gagner de l’argent rapidement, vous devrez apprendre les tenants et aboutissants des investissements à évolution rapide, comme le spread trading. Si, par contre, votre calendrier est plutôt de 30 ans, vous pouvez choisir simplement un bon fonds commun de placement et laisser les professionnels faire le travail.
  • Suivez les nouvelles tendances. Il y a quelques années, l’investissement dans des crypto-monnaies comme le Bitcoin n’était pratiqué que par les investisseurs les plus avertis. Aujourd’hui, il est devenu beaucoup plus courant chez les investisseurs novices. Avec l’évolution de la technologie, vous trouverez de plus en plus d’opportunités d’investissement qui pourraient valoir la peine d’être exploitées.

Essayez quelques-unes de nos formations en investissement pour débutants

Vous ne vous sentez toujours pas prêt ? Nous l’avons compris. Nous vous recommandons de commencer ici en apprenant les fondamentaux de l’investissement grâce à nos cours de formation faciles à comprendre. Apprendre les tenants et aboutissants de l’investissement vous aidera à vous sentir en confiance et prêt à vous lancer dans votre aventure d’investissement en ligne.

Dernières actualités sur les investissements

Par Harry Atkins
Harry nous a rejoints en 2019 pour diriger notre équipe de rédaction. Comptant sur plus d'une dizaine d'année d'expérience en matière d'édition, de rédaction et de gestion de contenus d'une grande notoriété pour le compte de sociétés importantes, l'expérience considérable d'Harris dans le domaine des finance englobe des travaux fait pour des banques importantes, des banques d'investissement, des compagnie d'assurant et des plateformes de trading.