Le Dow Jones, le S&P 500 et le Nasdaq ont chuté au milieu des inquiétudes concernant la variante Delta du coronavirus

By: Stanko Iliev
Stanko Iliev
Stanko se consacre à fournir aux investisseurs des informations pertinentes qu'ils peuvent utiliser pour prendre des décisions d'investissement. Il… read more.
on Juil 19, 2021
  • Sur la semaine, le Dow Jones s'est affaibli de -0,5 %, le S&P 500 de -1 % et le Nasdaq de -1,9 %.
  • Les investisseurs ont commencé à se comporter nerveusement en raison de la variante Delta du coronavirus.
  • Le nombre de cas de coronavirus aux États-Unis a augmenté de 70 % par rapport à la semaine précédente.

Le Dow Jones, le S&P 500 et le Nasdaq se sont affaiblis cette semaine, les investisseurs ont commencé à se comporter avec nervosité, craignant que l’économie ne soit touchée par la variante Delta à propagation rapide du coronavirus. La variante delta est désormais la variante dominante et représente plus de 50 % des échantillons positifs de COVID-19 dans de nombreux pays, ce qui veut dire que la lutte contre le coronavirus n’est toujours pas terminée.

Les responsables de la santé publique ont rapporté vendredi que le nombre de cas de coronavirus aux États-Unis avait augmenté de 70 % par rapport à la semaine précédente, avec des décès en hausse de 26 %. L’optimisme des investisseurs est tombé au plus bas depuis octobre 2020, selon le rapport de l’American Association of Individual Investors.

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

« Le décompte mondial du nombre de cas confirmés de COVID-19 a dépassé les 189 millions vendredi, alors que la variante delta hautement transmissible a continué de se propager à travers le monde, faisant augmenter le nombre de nouvelles infections dans de nombreux pays. Les nouvelles variantes continueront d’émerger tant que le virus continue de se propager et de nouveaux virus pourraient être plus mortels ou s’avérer résistants aux vaccins, compromettant ainsi tout l’effort », a rapporté l’Organisation Mondiale de la Santé.

Il est important de mentionner que les données économiques américaines mitigées qui ont été publiées la semaine dernière ont également soulevé des inquiétudes quant au ralentissement de la croissance économique. Les ventes au détail aux États-Unis ont augmenté de 0,6 % en juin, mais la confiance des consommateurs s’est contractée en juillet à 80,8 contre 85,5 en juin.

Le président de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell, a déclaré que les pressions inflationnistes seraient probablement temporaires, mais il a également déclaré que les membres de la FED continueraient de discuter de la réduction lors des prochaines réunions.

Le S&P 500 est en baisse de -1 % sur une base hebdomadaire

Sur la semaine, le S&P 500 SPX a chuté de -1 % pour clôturer à 4 327 points.

Source : tradingview.com

Si le prix tombe en dessous de 4 200 points, ce serait un signal de « vente » important, et nous avons la voie ouverte vers 4 100, voire 4 000 points. Le potentiel de hausse reste limité pour la semaine à venir, mais si le cours dépasse les 4 400 points, le prochain objectif pourrait se situer autour de 4 450 points.

Le DJIA est en baisse de -0,5 % sur une base hebdomadaire

Le Dow Jones Industrial Average DJIA a chuté de -0,5 % cette semaine pour clôturer à 34 687 points.

Source : tradingview.com

Le Dow Jones a chuté par rapport à ses récents sommets, et si le prix tombe en dessous de 34 000 points, ce serait un signal de « vente » important. Le niveau de résistance actuel se situe autour de 35 000 points, et si le prix dépasse ce niveau, le prochain objectif pourrait être d’environ 35 200 points.

Le Nasdaq Composite est en baisse de -1,9 % sur une base hebdomadaire

Le Nasdaq Composite (COMP) a perdu -1,9 % cette semaine pour clôturer à 14 427 points.

Source : tradingview.com

Le niveau de support important se situe aux alentours de 14 000 points, et si le prix tombe en dessous de ce niveau, ce serait un signal de « vente » important, et nous avons la voie ouverte vers 13 500 points.

Résumé

Vendredi, les trois principaux indices de Wall Street ont terminé en forte baisse, les investisseurs ayant commencé à se comporter avec nervosité, craignant que la variante Delta du coronavirus ne frappe l’économie. Cette semaine, le Dow Jones s’est affaibli de -0,5 %, le S&P 500 de -1 %, le Nasdaq de -1,9 %, et le risque d’une nouvelle baisse n’est probablement pas écarté.

Investir en crypto, actions, ETF & plus en minutes avec notre courtier préféré, eToro
7/10
67 % des comptes CFD d'investisseurs particuliers perdent de l'argent