Halliburton enregistre des bénéfices au premier trimestre de l’exercice malgré les perturbations liées au COVID-19

Ecrit par : Wajeeh Khan
avril 22, 2021
  • Halliburton atteint un bénéfice au premier trimestre malgré les perturbations liées au COVID-19.
  • La société de services pétroliers fait état de bénéfices meilleurs que prévu au premier trimestre.
  • Les actions de Halliburton ont chuté de plus de 6 % lors de la préouverture du marché mercredi.

Halliburton Co. (NYSE: HAL) a déclaré mercredi qu’il était passé à profit au premier trimestre de l’année fiscale. Sa performance financière, a ajouté la société, a été meilleure que prévu au premier trimestre, malgré la pandémie en cours.

Les actions d’Halliburton ont chuté de plus de 6 % lors de la préouverture du marché mercredi, mais ont récupéré plus de 2 % à l’ouverture du marché. L’action s’échange désormais de mains à un prix de 13,55 £ contre un sommet de 17,48 £ par action depuis le début du mois de mars.

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

La société basée à Houston avait commencé l’année 2021 à 13,51 £ par action. Comprendre les variations du cours de l’action devrait vous être utile si vous êtes intéressé à investir dans le marché boursier en ligne.

Résultats financiers du premier trimestre de Halliburton par rapport aux estimations des analystes

Halliburton a déclaré que son bénéfice net au premier trimestre était de 121,97 millions £, ce qui correspond à 13,63 pence par action. Au même trimestre de l’année dernière, il avait enregistré une perte de 730 millions £, soit 83 pence par action.

La société de services pétroliers a généré 2,48 milliards £ de revenus au premier trimestre, ce qui représente une baisse annualisée de 31,5 %. Selon FactSet, les experts avaient prévu que la société enregistrerait 2,41 milliards £ de revenus au cours du dernier trimestre. Leur estimation du bénéfice par action était inférieure à 12,20 pence.

À 1,34 milliard £, les revenus d’achèvement et de production, a déclaré Halliburton, ont été évalués à 37 % de moins que l’année dernière. Les revenus de forage et d’évaluation, en revanche, ont chuté de 24 % au premier trimestre à 1,13 milliard £.

FactSet Consensus pour les revenus de ces deux segments s’élevait respectivement à 1,36 milliard £ et 1,05 milliard £. Au cours du trimestre précédent (T4), la perte nette de Halliburton s’était contractée à 172,42 millions £, selon le rapport publié plus tôt cette année en janvier.

Commentaires du directeur général Jeff Miller mercredi

Le PDG Jeff Miller a commenté le rapport sur les résultats mercredi et a déclaré :

« Le premier trimestre a marqué une inflexion de l’activité sur les marchés internationaux, tandis que l’Amérique du Nord a continué d’enregistrer une saine reprise. Je m’attends à une accélération de la croissance de l’activité internationale, et la dynamique positive précoce en Amérique du Nord me donne confiance dans la cadence d’activité pour le reste de l’année. »

Dans des nouvelles séparées, la société de semi-conducteurs ASML Holding a relevé mercredi ses prévisions pour l’année complète alors que le bénéfice trimestriel montait en flèche.

Halliburton a réalisé une performance largement baissière sur le marché boursier l’an dernier avec une baisse annuelle de près de 20 %. Au moment de la rédaction de cet article, la société de forage de puits de pétrole et de gaz a une capitalisation boursière de 12,04 milliards £.