Ant Group va permettre aux utilisateurs de MYbank de tester la CBDC chinoise

By: Jinia Shawdagor
Jinia Shawdagor
Jinia est une passionnée de crypto-monnaie et de blockchain basée en Suède. Elle aime tout ce qui est positif,… read more.
on Mai 11, 2021
  • Cette décision verra certains clients de MYbank utiliser le yuan numérique via leur application bancaire.
  • L'application AliPay de Ant Group prendra également en charge les paiements numériques en yuans.
  • PBoC et Mastercard sont en discussion pour introduire le yuan numérique sur le marché mondial.

Ant Group, une filiale de la société technologique multinationale chinoise Alibaba, envisage de laisser les utilisateurs de la banque en ligne MYbank tester la monnaie numérique émise par la banque centrale chinoise. Un rapport a dévoilé cette nouvelle le 10 mai, notant que cet essai permettra à certains clients de la banque de lier leurs comptes à l’application du yuan numérique. Cette option sera également disponible pour les utilisateurs de l’application AliPay d’Ant Group.

Selon le rapport, Ant Group détient une participation de 30 % dans MYbank et ce partenariat vise à faire progresser les essais et la recherche sur le yuan numérique. En exploitant à la fois les applications AliPay et MYbank, la CBDC est sur le point d’obtenir une exposition plus large, étant donné que MYbank compte plus de 35 millions de clients. AliPay est l’une des deux principales applications de paiement mobile qui permettent à la population chinoise d’effectuer des transactions en ligne de manière transparente.

Redoubler d’efforts pour généraliser l’utilisation du yuan numérique

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

Cette nouvelle intervient alors que la Banque populaire de Chine (PBoC) continue de tester la faisabilité du yuan numérique en lançant des essais dans diverses villes chinoises, dont Shanghai et Shenzhen. Au cours de l’année écoulée, l’autorité a distribué des millions de dollars de sa CBDC via une application liée aux six plus grandes banques publiques.

Grâce à ces essais, PBoC a permis à plusieurs citoyens chinois d’acheter des produits dans une multitude de magasins physiques, ainsi que sur l’application de vente en ligne de JD.com. Le partenariat avec JD.com a également permis à l’entreprise de payer certains employés en yuan numérique.

Alors que la PBoC cherche actuellement à favoriser l’utilisation de sa CBDC au pays, l’autorité prévoit de faire des expansions à l’échelle mondiale. Selon certaines informations, la PBoC serait en pourparlers avec Mastercard pour faire du yuan numérique une monnaie mondiale. Expliquant le rôle que Mastercard jouerait pour aider la PBoC à introduire sa CBDC sur le marché mondial, le co-président Asie-Pacifique de Mastercard, Ling Hai, a déclaré que le géant du paiement pourrait permettre la conversion du yuan numérique en devises étrangères.

Investir en crypto, actions, ETF & plus en minutes avec notre courtier préféré, eToro
7/10
67 % des comptes CFD d'investisseurs particuliers perdent de l'argent