Exclusif : la plate-forme dapp sociale Web 3.0 Subsocial achève son premier tour de vente de jetons privés

By: Daniela Kirova
on Juin 30, 2021
  • Subsocial est l'un des projets les plus complets et les plus attendus.
  • L'entreprise est prête à aller de l'avant avec le financement et le développement.
  • L'écosystème de Subsocial sera alimenté par SUB, son jeton natif, tout comme les outils de monétisation.

Subsocial, une plate-forme Web 3 construite sur Substrate et la pile technologique IPFS, a achevé le premier tour de vente de jetons privés, selon un communiqué de presse envoyé mercredi exclusivement à Invezz. La mission essentielle de Subsocial est de fonctionner comme un écosystème et une plate-forme pour développer et auto-monétiser les réseaux sociaux et les dapps.

Le protocole de l’entreprise est entièrement décentralisé, ce qui permet de créer une alternative innovante, juste et ouverte pour tout réseau social moderne.

Le projet très attendu devient réalité

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

Selon Gavin Wood, fondateur de Polkadot (DOT/USD) et co-fondateur d’Ethereum (ETH/USD), Subsocial est l’un des projets les plus intégrés et les plus attendus actuellement en cours de développement pour le Web 3.0. Elle a abordé très attentivement la sélection des futurs investisseurs pour asseoir son expertise et conserver son intégralité.

La société est prête à aller de l’avant avec le financement et le développement et avec le solide soutien d’entreprises du calibre d’Hypersphere, Illusionist Group, Alameda Research, NGC, PAKA, Signum Capital, etc. Des bourses comme Gate Labs et BockDream ont également apporté leur soutien.

Les préparatifs du prochain IEO sont en cours

L’équipe de Subsocial s’agrandit avec les préparatifs du prochain IEO (offre d’échange initial) et du lancement du réseau principal en cours. L’écosystème sera alimenté par SUB, son jeton natif, tout comme les outils de monétisation.

Cette année, les communautés Kusama (KSM/USD) et Polkadot ont manifesté un vif intérêt pour le projet et suivent de près son évolution. Parmi les réalisations récentes, citons la remise réussie de deux subventions techniques à la Fondation Web 3, le lancement de Polkaverse, un sous-réseau consacré à Kusama et Polkadot, et l’atteinte du niveau supérieur du premier lot de projets du programme Substrate Builders.

Commentant dans le communiqué de presse, le fondateur de Subsocial Network, Alex Siman, a déclaré :

Au cours de la dernière année, nous avons été témoins de plusieurs cas où des réseaux sociaux centralisés interdisent péremptoirement leurs utilisateurs sans explication rationnelle. La mission de Subsocial est d’aider à la décentralisation mondiale grâce à la liberté de communication et de partage de contenu. Nous sommes maintenant plus près que jamais de concrétiser notre vision d’un Web ouvert, privé et résistant à la censure.

Les développeurs testent un nouveau nœud en vue du lancement d’un réseau principal autonome. La liste des échanges de partenaires, les dates exactes et d’autres détails n’ont pas encore été dévoilés.

Investir en crypto, actions, ETF & plus en minutes avec notre courtier préféré, eToro
7/10
67 % des comptes CFD d'investisseurs particuliers perdent de l'argent