Goldman Sachs dépose une demande d’ETF DeFi auprès de la SEC américaine

By: Jinia Shawdagor
Jinia Shawdagor
Jinia est une passionnée de crypto-monnaie et de blockchain basée en Suède. Elle aime tout ce qui est positif,… read more.
on Juil 27, 2021
  • Le fonds est intitulé Goldman Sachs Innovate DeFi et Blockchain Equity ETF.
  • Selon le dossier, l'ETF cherche à exposer les investisseurs aux secteurs de la blockchain et de la DeFi.
  • Le fonds n'est pas un ETF DeFi car il comprend des actions d'entreprises traditionnelles.

Goldman Sachs (NYSE : GS), une banque d’investissement américaine de premier plan, a déposé une demande de fonds négocié en bourse (ETF) de financement décentralisé (DeFi) auprès de la Securities Exchange Commission (SEC) des États-Unis. Un rapport a dévoilé cette nouvelle le 27 juillet, citant la demande que la banque a déposée hier. Bien que le dossier n’ait pas été détaillé, il a noté que l’ETF cherche à exposer les investisseurs aux secteurs de la DeFi et de la blockchain.

D’après le dossier, le fonds est surnommé Goldman Sachs Innovate DeFi et Blockchain Equity ETF. Le dossier ajoute que l’ETF vise à fournir des résultats d’investissement qui correspondent étroitement, avant frais et dépenses, à la performance de l’indice Solactive Decentralized Finance and Blockchain.

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

Dans le dossier, Goldman Sachs a indiqué que le fonds a l’intention d’atteindre son objectif d’investissement en investissant au moins 80 % de ses actifs dans des titres, inclus dans son indice sous-jacent, des certificats de dépôt qui représentent les revenus de son indice sous-jacent et des actions sous-jacentes concernant certificats de dépôt inclus dans son indice sous-jacent.

La banque a en outre noté que le fonds investirait dans des actions de sociétés situées sur les marchés développés et émergents du monde entier. Il s’agit notamment de l’Australie, du Canada, de la France, de l’Allemagne, de Hong Kong, du Japon, de la Corée du Sud, de la Suisse, des Pays-Bas, du Royaume-Uni et des États-Unis.

Réactions mitigées de la part de la communauté cryptographique sur Twitter

En recevant cette nouvelle, certains membres de la communauté cryptographique sur Twitter ont pensé que c’était haussier. Cependant, une poignée du nom de TLC Education, a tweeté que le fonds n’est pas un ETF DeFi, suggérant que Goldman Sachs ne fait que se greffer sur le nom DeFi.

Pour étayer ces affirmations, l’utilisateur a posté une capture d’écran montrant les composants du fonds. En effet, au 23 juillet, le Solactive Blockchain Technology Performance Index ne comprenait que des sociétés grand public, notamment Facebook, Nokia, Microsoft, Visa, Mastercard, PayPal, Alibaba et Lenovo. Alors que certaines des sociétés cotées se lancent dans la technologie de la blockchain, aucune ne s’est aventurée dans la DeFi.

Cette nouvelle intervient alors que la SEC continue de retarder sa décision de se prononcer sur les plusieurs ETF qu’elle examine actuellement.

Investir en crypto, actions, ETF & plus en minutes avec notre courtier préféré, eToro
7/10
67 % des comptes CFD d'investisseurs particuliers perdent de l'argent