Joseph Fahmy : « La Fed continuera à offrir un environnement favorable à l’équité »

Par:
sur Oct 8, 2021
Listen
  • Joseph Fahmy dit que la récente liquidation du marché faisait partie de la faiblesse saisonnière.
  • Il ne s'attend pas à ce que la Fed américaine secoue les marchés lors de sa réunion du 3 novembre.
  • Le directeur général de Zor Capital est optimistes pour les actions de logiciels et de semi-conducteurs.

Suivez Invezz sur TelegramTwitter, et Google Actualités pour recevoir des notifications de dernière minute >

L’indice S&P 500 met les investisseurs mal à l’aise au cours des dernières semaines, il a chuté de plus de 5,0 % par rapport à son plus haut niveau de l’année, le 2 septembre. À l’autre extrémité du spectre, cependant, il y a Joseph Fahmy de Zor Capital, qui voit le récent recul comme simplement une « partie de la faiblesse saisonnière ».

Vous cherchez des signaux et des alertes de la part de pro-traders ? Inscrivez-vous à Invezz Signals™ GRATUITEMENT. Cela prend 2 minutes.

Remarques de Fahmy sur « Worldwide Exchange » de CNBC

Copy link to section

Fahmy a cité une reprise de plus de 2,0 % de l’indice de référence depuis lundi pour affirmer que le marché était désormais prêt à entrer dans les mois traditionnellement forts de novembre et décembre. Sur le « Worldwide Exchange » de CNBC, il a déclaré :

De la mi-septembre à la mi-octobre, le marché est traditionnellement faible en raison de plusieurs facteurs tels que le rééquilibrage des indices, les ajustements de portefeuille en fin de trimestre, la fin de l’exercice budgétaire du gouvernement, le plafond de la dette et le cycle de l’actualité a tendance à s’éloigner des fondamentaux. Donc, c’est assez normal.

Il est convaincu qu’après la mi-octobre, alors que les grands noms de la technologie commenceront à publier leurs résultats trimestriels, le cycle de l’actualité reviendra aux fondamentaux, posant les bases de solides deux derniers mois de l’année.

Fahmy s’attend à ce que la Fed américaine favorise un environnement favorable aux actions

Copy link to section

Selon Fahmy, la Réserve fédérale américaine continuera de fournir un « environnement favorable aux actions ». Il ne voit pas la banque centrale « les marchés » cliquetis dans sa prochaine réunion du 3 novembre.

Je ne vois pas de réduction progressive avant 2022. Et ils ne vont pas toucher les taux d’intérêt avant un certain temps. Ils ont clairement indiqué qu’ils préféraient être en retard plutôt qu’en avance, car de nombreux chiffres économiques sont revenus à la normale.

Fahmy est toujours optimiste sur les actions de logiciels et de semi-conducteurs et recommande de faire preuve de patience pour surmonter la faiblesse saisonnière avant le début d’un quatrième trimestre favorable.

Etats-Unis Actions Amérique du Nord Indices Industries Macroéconomie Marché boursier Monde