Halma plc prévoit une baisse de 10 % du bénéfice ajusté en 2021

Halma plc prévoit une baisse de 10 % du bénéfice ajusté en 2021
Written by:
Wajeeh Khan
23rd septembre, 23:45
  • Halma plc prévoit une baisse de 10 % du bénéfice ajusté au cours de l'exercice 2021.
  • Le président Paul Walker de Halma plc quittera ses fonctions l'année prochaine en juillet.
  • Halma dit qu'il a encore du mal à se redresser en Asie-Pacifique et au Royaume-Uni.

Halma plc (LON: HLMA) a déclaré mercredi que son bénéfice ajusté devrait connaître une baisse annualisée de 5 % à 10 % au cours de l’exercice 2021. La société a toutefois exprimé sa confiance sur le fait que des signes de reprise étaient évidents dans les tendances négatives de ses revenus ces derniers temps. Selon Halma, ses prévisions de bénéfices annuels restent inchangées.

Halma plc a ouvert avec une baisse d’environ 1 % mercredi, mais a affiché un gain de 3 % dans l’heure suivante. Les actions de la société s’échangent maintenant à 22,62 £ par action, ce qui représente une reprise de près de 35 % sur le marché boursier depuis mars, date à laquelle elle a affiché un bas de l’année à 16,67 £ par action en raison des perturbations du COVID-19. Négocier des actions en ligne est plus facile que vous ne le pensez. Voici comment acheter des actions en ligne en 2020.

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

Le président Paul Walker démissionnera l’année prochaine

Halma a également souligné mercredi que Paul Walker quitterait ses fonctions de président de la société l’année prochaine en juillet. Walker a servi l’entreprise à ce titre pendant huit ans. Selon les sources, la société britannique a déjà entamé le processus de recherche d’un candidat approprié pour remplacer Walker.

Dans son rapport précédent, le fabricant d’instruments médicaux et de capteurs de porte d’ascenseur avait révélé que son premier trimestre de l’année fiscale avait connu une baisse de 13 % de ses ventes. Mais au deuxième trimestre, a déclaré Halma mercredi, les ventes ont légèrement repris.

Le groupe mondial a déclaré qu’il avait encore du mal à se redresser dans la région Asie-Pacifique et au Royaume-Uni. Les performances en Europe continentale et aux États-Unis, cependant, avaient fait preuve de résilience face à la crise du COVID-19. Dans des nouvelles distinctes du Royaume-Uni, le fournisseur de solutions de communication dans le cloud, LoopUp Group plc, a annoncé une croissance annualisée de 247 % de l’EBITDA ajusté au premier semestre.

Halma affirme que son segment santé et sécurité est toujours sous pression

En termes de segments d’activité individuels, Halma a déclaré que la performance d’Environnement et Analyse était robuste ces derniers mois. La demande, a-t-il ajouté, s’améliorait également légèrement pour les produits médicaux utilisés dans les diagnostics et les chirurgies électives.

Le segment Santé et sécurité, en revanche, est toujours sous pression, l’accès physique restant limité aux sites en raison de la pandémie de coronavirus. Halma a réaffirmé mercredi son engagement en faveur de la gestion des coûts afin de maximiser la génération de trésorerie et de garantir les bénéfices.

Halma a réalisé une performance assez optimiste en bourse l’année dernière avec un gain annuel de plus de 50 %. Au moment de la rédaction de cet article, il est évalué à 8,61 milliards de livres sterling et a un ratio cours/bénéfice de 46,63.

Afin de vous offrir une expérience utilisateur exceptionnelle, Invezz utilise des cookies. En utilisant Invezz, vous acceptez notre privacy policy.