Le rendement du Trésor à 10 ans augmente à nouveau alors que les investisseurs se tournent vers les marchés émergents

Le rendement du Trésor à 10 ans augmente à nouveau alors que les investisseurs se tournent vers les marchés émergents
Ecrit par :
Michael Harris
novembre 25, 2020
  • Les titres à revenu fixe d'entreprise des ME ont progressé de 5,6 % en 2020.
  • Les investisseurs manifestent un intérêt accru pour les obligations d'entreprises des marchés émergents.
  • Le rendement du Trésor à 10 ans est en hausse de 2,28 % aujourd'hui pour atteindre 0,88 %.

Les investisseurs s’empressent d’acheter des titres de créance dans divers secteurs afin de profiter des entreprises des pays émergents en dehors des États-Unis. Dans l’intervalle, les rendements des bons du Trésor américain augmentent alors que les investisseurs acceptent le risque.

Analyse fondamentale : le risque sur l’environnement commercial

Les entrées dans les obligations émergentes sont dans le vert pour la première fois en 8 mois, avec une entrée de 3,5 milliards $ la semaine dernière, la quatrième plus importante de l’histoire, a déclaré Bank of America.

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

Bien que les détails concernant le battage médiatique pour les marchés émergents restent flous, les gestionnaires de fonds estiment que les investisseurs sont désormais plus disposés à prendre des risques après le passage de l’élection présidentielle américaine et les développements positifs sur les vaccins contre le coronavirus.

« La Fed a indiqué qu’elle n’augmenterait pas les taux pendant longtemps et dans cet environnement, la recherche de rendement se poursuivra et s’intensifiera », a déclaré Rodica Glavan, responsable des obligations d’entreprise des marchés émergents pour la société de gestion d’actifs Insight Investment.

« Les gens doivent investir leur argent et à mesure que les entrées arrivent, ils devront être investis et les entreprises des ME en bénéficieront. »

Depuis le début de l’année 2020, les titres à revenu fixe d’entreprises des marchés émergents ont progressé de 5,6 %, ce qui représente une augmentation plus faible que celle des bons du Trésor à 30 ans, mais meilleure que leurs homologues à revenu fixe tels que les sociétés américaines à haut rendement et les souverains des marchés émergents, a indiqué la banque.

Les investisseurs sont attirés car les marges des obligations de sociétés des marchés émergents se situent actuellement à environ 320 points de base, contre 255 points de base enregistrés en février, ce qui suggère un potentiel de rendements supplémentaires.

Parmi les options intéressantes, nous pouvons citer les obligations des compagnies aériennes brésiliennes, qui sont surveillées par Glavan, qui détient déjà une participation dans le géant mexicain de l’énergie Pemex.

En outre, Alejandro Arevalo, gestionnaire de la dette des marchés émergents, a cité les producteurs de minerai de fer, de cuivre et de zinc en Amérique du Sud, les ports du Moyen-Orient et de l’Inde, ainsi que les entreprises de tourisme en Égypte comme des choix attrayants.

Analyse technique : les rendements augmentent

Le rendement du Trésor à 10 ans est en hausse de 2,28 % aujourd’hui pour atteindre 0,88 %. Ce ne sont pas des rendements très attractifs, les investisseurs sont donc susceptibles de rechercher de meilleurs rendements ailleurs.

Comme le montre le graphique ci-dessus, le rendement de référence à 10 ans évolue désormais dans un canal ascendant parallèle, les investisseurs transférant leurs fonds vers des actions à plus haut rendement.

Résumé

Les investisseurs manifestent un intérêt accru pour les obligations d’entreprises des marchés émergents, en partie grâce aux récents développements du vaccin contre le COVID-19 et au passage de l’élection présidentielle aux États-Unis.