Décembre, est-ce un bon mois pour acheter des actions Merck & Co ?

By: Stanko Iliev
Stanko Iliev
Stanko se consacre à fournir aux investisseurs des informations pertinentes qu'ils peuvent utiliser pour prendre des décisions d'investissement. Il aime le… read more.
on Déc 18, 2020
  • Merck & Co a réalisé un gain substantiel sur sa participation directe dans Moderna.
  • La société a relevé ses perspectives pour l'exercice 2020.
  • Merck & Co a déclaré un dividende trimestriel de 0,65 $ par action, soit une hausse de 6,6 %.

Les actions de Merck & Co (NYSE: MRK) ont trouvé un support solide au-dessus de 75 $, mais le prix est toujours incapable d’avancer au-dessus de la résistance de 90 $. Merck a réalisé un gain substantiel sur sa participation directe dans Moderna et la société a augmenté son dividende trimestriel de 6,6 %.

Analyse fondamentale : la FDA a accepté la nouvelle demande de licence supplémentaire de Merck (sBLA)

Merck & Co est une société pharmaceutique américaine et l’une des plus grandes sociétés pharmaceutiques au monde. Merck & Co possède Keytruda, l’un des meilleurs médicaments au monde, et la société a d’excellentes perspectives de croissance pour l’avenir.

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

Merck & Co avait publié ses résultats du troisième trimestre fin octobre : le chiffre d’affaires total avait augmenté de 1,2 % sur un an à 12,55 milliards $ tandis que le BPA GAAP du troisième trimestre était de 1,16 $ (contre 0,14 $). Le chiffre d’affaires total a augmenté au-dessus des attentes (+340 millions $) et la société avait alors relevé ses perspectives pour l’exercice 2020.

Keytruda est le produit le plus vendu de la société, la vente de Keytruda continue de croître, atteignant 3,7 milliards $ au troisième trimestre et représentant près de 30 % de son chiffre d’affaires total. La nouvelle positive est que la FDA a accepté la nouvelle demande de licence de produits biologiques supplémentaire de Merck (sBLA) pour KEYTRUDA pour le traitement de première ligne des patients atteints d’un carcinome de l’œsophage et de la jonction gastro-œsophagienne (GEJ).

Il est important de mentionner que Merck & Co avait investi une somme considérable dans les actions Moderna en 2018. Le prix des actions Moderna a progressé plusieurs fois après les résultats positifs de son vaccin contre le Covid-19.

Merck & Co a réalisé un gain substantiel sur sa participation directe dans Moderna et la société a déclaré un dividende trimestriel de 0,65 $/action, ce qui représente une augmentation de 6,6 % par rapport au dividende précédent. Un autre fait important est que Berkshire Hathaway de Warren Buffett a récemment acheté 22,4 millions d’actions Merck.

Merck & Co a augmenté son bénéfice en 2019 à 9,8 milliards $, contre 6,19 milliards $ en 2018, et les projets de croissance garantiront que les chiffres augmenteront à l’avenir. Cette société a un profil risque/rendement positif et cela pourrait peut-être être le moment idéal pour acheter des actions Merck & Co.

Analyse technique : les taureaux se concentrent sur la cassure du niveau de résistance à 90 $

Source : tradingview.com

Lorsque nous regardons le graphique ci-dessus (période d’un an), nous pouvons voir que le cours de l’action s’est affaibli pour passer de 92 $ à moins de 66 $, et que le prix actuel se situe autour de 80 $. Les niveaux de soutien importants sont de 75 $ et 70 $ ; 85 $ et 90 $ représentent les niveaux de résistance.

Si le prix baisse dans la période à venir, chaque prix compris entre 60 et 70 $ pourrait être une bonne opportunité d’investir dans les actions Merck & Co. Par ailleurs, si le prix dépasse le niveau de résistance de 85 $, la prochaine cible pourrait se situer aux alentours de 90 $.

Résumé

Merck & Co a publié de très bons résultats au troisième trimestre, le chiffre d’affaires total a dépassé les attentes et la société a relevé ses perspectives pour l’exercice 2020. La vente de Keytruda continue de croître et la FDA a accepté la nouvelle demande supplémentaire de licence de produits biologiques (sBLA) de Merck pour KEYTRUDA pour le traitement de première intention des patients atteints d’un carcinome de l’œsophage et de la jonction gastro-œsophagienne. Merck & Co a réalisé un gain substantiel sur sa participation directe dans Moderna, et la société a un profil risque/récompense positif.