Investopedia : 34 % des investisseurs s’attendent à une baisse significative dans les six prochains mois

By: Wajeeh Khan
Wajeeh Khan
Wajeeh est journaliste à Invezz et couvre les marchés boursiers européens, asiatiques et nord-américains. Wajeeh a 5 ans d'expérience… lire la suite.
on Oct 20, 2021
  • Les investisseurs ne sont plus aussi « prudents » en bourse depuis avril 2020.
  • La chaîne d'approvisionnement est le principal problème qui rend les investisseurs américains nerveux.
  • Le rédacteur en chef d'Investopedia explique pourquoi le SPX est toujours en hausse en octobre.

Les investisseurs individuels américains deviennent de plus en plus nerveux à propos du marché boursier, car des facteurs tels que l’inflation, les contraintes de la chaîne d’approvisionnement, la hausse des taux et la pandémie continuent de brosser un tableau plutôt sombre de l’avenir.

Résultats de la récente enquête d’Investopedia

Les investisseurs n’ont pas été aussi « prudents » en bourse depuis avril 2020, lorsque la pandémie était à son apogée, a découvert Investopedia dans son dernier sondage. Divulguant les résultats de l’enquête sur le « Worldwide Exchange » de CNBC, le rédacteur en chef de la plate-forme en ligne basée à New York, Caleb Silver, a déclaré :

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

Environ 45 % de nos lecteurs sont un peu à extrêmement inquiets à propos du marché boursier en ce moment. 34 % s’attendent à une baisse significative dans les six prochains mois. 25 % investissent moins qu’en mai. Et beaucoup se tournent vers l’argent comptant.

Parmi les raisons invoquées pour expliquer l’anxiété en matière d’investissement, les problèmes de chaîne d’approvisionnement ont pris la tête avec 53 %, suivis par les dépenses publiques et l’inflation à 43 % et 41 %, respectivement. Seuls 21 % des personnes interrogées ont choisi la crise du coronavirus comme motif de prudence.

Silver explique le récent gain du SPX

Malgré les inquiétudes, l’indice de référence S&P 500 est dans le « vert » ce mois-ci, ne s’échangeant qu’à environ 1,0 % de moins que son niveau record. Expliquant la récente augmentation, Silver a déclaré :

C’est à cause des quelques bonnes nouvelles de la semaine dernière. Vous avez des restrictions de voyage supprimées ici aux États-Unis, et le panel de la FDA a également recommandé l’approbation de vaccins supplémentaires.

Le récent rallye est plus en ligne avec David Kostin de Goldman Sachs, qui a déclaré la semaine dernière que le SPX pourrait grimper de 10 % avant la fin de l’année.

Investir en crypto, actions, ETF & plus en minutes avec notre courtier préféré, Capital.com
9.3/10