Morgan Stanley : cette action de centre commercial vaut la peine d’être achetée même avec Omicron

By: Wajeeh Khan
Wajeeh Khan
Wajeeh est un adepte actif des affaires mondiales, de la technologie, un lecteur avide et aime jouer au tennis… read more.
on Déc 4, 2021
  • Richard Hill évalue Simon Property Group à « achat » avec un objectif de prix de 180 $.
  • L'expert de Morgan Stanley explique pourquoi il est optimiste sur le « Power Lunch » de CNBC.
  • Les actions de la société du centre commercial ont perdu plus de 10 % en un peu plus d'une semaine.

Nous n’avons pas de position haussière sur les centres commerciaux américains en général, mais nous avons donné une note de « surpondération » sur Simon Property Group Inc (NYSE : SPG), selon Richard Hill de Morgan Stanley.

Hill défend son cas haussier sur le « Power Lunch » de CNBC

L’appel haussier sur SPG est intéressant car il intervient à un moment où le secteur de la vente au détail prend un coup sur les craintes liées à la nouvelle variante Omicron. Exprimant les raisons pour lesquelles il considère Simon Property Group comme différent de ses concurrents, il a déclaré lors du « Power Lunch » de CNBC :

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

C’est une entreprise qui a perdu 20 % de son NOI total en 2020 par rapport à 2019. C’est un milliard de dollars. Nous pensons qu’ils peuvent recommencer à croître sur une base déclassée. Ils ont battu et levé trois quarts consécutifs cette année, ce qu’ils n’avaient pas fait depuis un certain temps.

La cote « d’achat » de Hill sur SPG est assortie d’un objectif de prix de 180 $ par action, ce qui se traduit par une hausse d’environ 20 % à partir d’ici. Des acquisitions stratégiques et un fort pouvoir de négociation sont entre autres raisons pour lesquelles il aime la société basée dans l’Indiana.

L’action SPG est en baisse de plus de 10 % sur les nouvelles concernant Omicron

L’action de Simon Property Group a glissé de plus de 10 % en un peu plus d’une semaine après que l’Afrique du Sud a signalé pour la première fois la nouvelle variante fortement mutée du coronavirus. La baisse récente, selon Hill, constitue un point d’entrée attrayant puisque SPG se négocie désormais en dessous de sa valeur intrinsèque.

Nous voyons une entreprise que vous pouvez acheter là où elle se négociait avant le troisième trimestre de 2021, ce qui était un trimestre très solide pour eux. Vous pouvez saisir cette opportunité, c’est un centre commercial qui sera gagnant d’une rationalisation continue dans le secteur de l’immobilier commercial.

Simon Property Group a récupéré ses flux de trésorerie disponibles qui sont revenus aux niveaux d’avant la pandémie. Pourtant, son dividende actuel s’élève à 6,60 $ contre 8,30 $ en 2019. Hill est donc convaincu que SPG continuera d’augmenter son dividende, ce qui catalysera la hausse de l’action.

Investir en crypto, actions, ETF & plus en minutes avec notre courtier préféré, eToro
10/10
67% of retail CFD accounts lose money