Ad

Le pétrole se dirige-t-il vraiment à nouveau vers 100 dollars le baril ?

Par:
sur Apr 12, 2023
Listen
  • John Kilduff ne s'attend pas à ce que les prix du pétrole reviennent à 100 dollars le baril.
  • Il a expliqué son point de vue aujourd'hui sur "Squawk on the Street" de CNBC.
  • Le pétrole a atteint son plus haut depuis le début de l'année à plus de 84 dollars le baril mercredi.

Suivez Invezz sur TelegramTwitter, et Google Actualités pour recevoir des notifications de dernière minute >

Il est peu probable que les prix du pétrole atteignent à nouveau 100 dollars le baril, même si l’OPEP+ devrait réduire sa production à partir du mois prochain, déclare John Kilduff – associé fondateur d’Again Capital.

Vous cherchez des signaux et des alertes de la part de pro-traders ? Inscrivez-vous à Invezz Signals™ GRATUITEMENT. Cela prend 2 minutes.

Kilduff défend son point de vue sur CNBC

Copy link to section

La semaine dernière, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole a confirmé son intention de réduire la production de 1,16 million de barils par jour, comme l’a rapporté Invezz ICI. Pourtant, Kilduff a déclaré aujourd’hui :

Mercredi également, la secrétaire à l’Énergie, Jennifer Granholm, a signalé que les États-Unis souhaitaient remplir leurs réserves stratégiques de pétrole (SPR) à des niveaux observés avant la guerre en Ukraine.

Cela a envoyé les prix du pétrole à leur plus haut depuis le début de l’année de plus de 83 dollars le baril ce matin.

L’Arabie saoudite veut maintenir l’approvisionnement de l’Asie

Copy link to section

Fait intéressant, l’Arabie saoudite prévoit de maintenir l’approvisionnement complet de plusieurs acheteurs nord-asiatiques malgré la récente annonce de l’OPEP.

Dans l’émission « Squawk on the Street » de CNBC, Kilduff a déclaré que c’était probablement parce que le leader de facto des pays producteurs de pétrole voulait capitaliser sur le retour de la Chine en ligne et l’expansion de sa part de marché dans la région.

“XLE” – le fonds Energy Select Sector SPDR est en hausse de près de 4,0% par rapport au début de l’année au moment de la rédaction.

Cet article a été traduit de l'anglais à l'aide d'outils d'intelligence artificielle, puis relu et corrigé par un traducteur local.

Energi Énergie Pétrole brut Amérique du Nord Énergie Matières Premières Monde