Apple va interrompre les prêts Apple Pay Later et se concentrer sur les options de versement par des tiers

Par:
sur Jun 17, 2024
Listen
  • Apple abandonne les prêts Apple Pay Later et passe aux options de versement de tiers.
  • Les utilisateurs accéderont aux plans de versement via des fournisseurs comme Affirm et Citigroup.
  • Les prêts Apple Pay Later existants restent gérables via l'application Wallet d'Apple.

Suivez Invezz sur TelegramTwitter, et Google Actualités pour recevoir des notifications de dernière minute >

Apple a annoncé lundi qu’elle cesserait d’accorder des prêts via son programme d’achat immédiat (BNPL), Apple Pay Later.

Vous cherchez des signaux et des alertes de la part de pro-traders ? Inscrivez-vous à Invezz Signals™ GRATUITEMENT. Cela prend 2 minutes.

Lancé l’année dernière, Apple Pay Later permettait aux clients d’acheter des produits en ligne et de payer en quatre versements sans intérêt pour des achats allant jusqu’à 1 000 $.

Cette décision marque un changement important dans l’approche d’Apple en matière de services fintech et de solutions de paiement.

La transition d’Apple vers les prêts à tempérament de tiers

Copy link to section

À partir de la fin de cette année, les utilisateurs d’Apple Pay auront accès à des prêts à tempérament auprès de sociétés tierces, telles qu’Affirm, et à des cartes de crédit et de débit d’émetteurs comme Citigroup.

Cette transition vise à offrir un accès plus large aux plans de versement dans plusieurs pays, plutôt que de limiter le service aux États-Unis comme ce fut le cas avec Apple Pay Later.

Selon un porte-parole d’Apple, cette décision s’aligne sur l’objectif d’Apple de permettre des paiements sécurisés et privés à l’échelle mondiale.

Impact sur les utilisateurs actuels d’Apple Pay Later

Copy link to section

Bien qu’Apple n’émettra plus de nouveaux prêts Apple Pay Later, les utilisateurs disposant de prêts existants continueront d’avoir accès à des fonctionnalités qui leur permettent de gérer et de rembourser leurs soldes.

Cela garantit que les utilisateurs actuels ne seront pas laissés sans assistance pendant la période de transition.

Apple Pay Later a été introduit sur le marché en tant que solution BNPL compétitive, permettant aux utilisateurs de demander des prêts directement dans l’application iPhone Wallet. Les utilisateurs approuvés pourraient alors choisir l’option « Payer plus tard » lors du paiement en ligne.

Ce service s’est différencié en permettant à Apple de jouer un rôle plus actif dans les processus financiers, tels que la réalisation de vérifications de crédit et la prise de décisions de prêt par l’intermédiaire d’une filiale en propriété exclusive.

Pourquoi ce changement ?

Copy link to section

La nouvelle stratégie d’Apple implique des partenariats avec des fournisseurs BNPL et des institutions financières établis pour proposer des prêts à tempérament. Des entreprises comme Affirm sont présentes dans l’espace BNPL depuis des années, fournissant des solutions de paiement flexibles et construisant une base d’utilisateurs solide.

En intégrant ces services dans Apple Pay, Apple vise à tirer parti de son expertise et à étendre la disponibilité des plans de versement à davantage de pays et d’utilisateurs.

L’arrêt d’Apple Pay Later reflète une tendance plus large au sein de la stratégie commerciale d’Apple. Bien que l’entreprise ait connu de nombreux succès avec des produits fintech comme Apple Card, toutes les initiatives ne s’intègrent pas parfaitement dans sa vision à long terme.

La disponibilité géographique limitée d’Apple Pay Later et les risques inhérents à la gestion d’un service de prêt peuvent avoir contribué à la décision de s’orienter vers des partenariats avec des tiers.

Accès mondial aux prêts à tempérament

Copy link to section

L’un des principaux avantages de ce changement est la possibilité d’un accès accru aux prêts à tempérament à l’échelle mondiale. Les utilisateurs d’Apple Pay du monde entier pourront profiter de plans de paiement échelonnés, améliorant ainsi l’utilité et l’attrait d’Apple Pay en tant que solution de paiement complète.

Cette décision s’inscrit également dans la stratégie d’Apple visant à étendre ses services à l’échelle mondiale et à offrir une expérience utilisateur cohérente sur différents marchés.

Focus sur les paiements sécurisés et privés

Copy link to section

Apple a toujours souligné l’importance de la sécurité et de la confidentialité dans ses solutions de paiement. En collaborant avec des institutions financières établies et des fournisseurs BNPL, Apple peut maintenir des normes de sécurité élevées tout en proposant diverses options de paiement.

Cette approche garantit que les utilisateurs peuvent profiter de la commodité des paiements échelonnés sans compromettre la sécurité.

Quel impact cela aura-t-il sur Apple ?

Copy link to section

La décision d’abandonner Apple Pay Later et de s’associer à des fournisseurs tiers pourrait avoir des implications significatives pour le marché BNPL. Cela signale un changement potentiel dans le paysage concurrentiel, Apple tirant parti de sa vaste base d’utilisateurs et de sa plate-forme pour favoriser l’adoption de solutions de versement tierces.

Cette décision pourrait également encourager d’autres géants de la technologie à explorer des partenariats similaires, façonnant ainsi davantage l’avenir des paiements numériques.

Si la transition vers les prêts à tempérament de tiers offre de nombreux avantages, elle présente également des défis. Apple devra garantir une intégration transparente avec son infrastructure de paiement existante et offrir une expérience utilisateur fluide.

De plus, il sera crucial de gérer les relations avec plusieurs partenaires financiers et de maintenir des normes élevées de sécurité et de confidentialité.

Cet article a été traduit de l'anglais à l'aide d'outils d'intelligence artificielle, puis relu et corrigé par un traducteur local.

Etats-Unis USD Monde