GlaxoSmithKline va prendre une participation de 10 % dans CureVac pour 130 millions de livres sterling

By: Wajeeh Khan
Wajeeh Khan
Wajeeh est un adepte actif des affaires mondiales, de la technologie, un lecteur avide et aime jouer au tennis… read more.
on Juil 21, 2020
  • GSK va investir 130 millions de livres sterling dans CureVac pour obtenir une participation de 10 % dans l'entreprise allemande.
  • L'investissement de GlaxoSmithKline évalue CureVac à 1,27 milliard de livres sterling.
  • CureVac devrait être inscrit au Nasdaq en septembre ou octobre.

GlaxoSmithKline (LON : GSK) a déclaré lundi qu’il investira 130 millions de livres sterling dans CureVac pour obtenir une participation de 10 % dans la société de biotechnologie de Tubingen.

Les actions de GSK ont baissé d’environ 1,5 % dans les transactions de pré-marché lundi et ont encore chuté de 1% à l’ouverture du marché. À 16,50 £ par action, la société est actuellement en baisse d’environ 7 % depuis le début de l’année sur le marché boursier, après s’être remise d’un cours encore plus bas de 13,74 £ par action fin mars. En savoir plus sur la manière de choisir les actions gagnantes.

CureVac a reçu un financement de 273 millions de livres sterling

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

Selon les sources, les deux sociétés, qui bénéficient du soutien financier de Bill Gates, collaboreront pour travailler sur cinq anticorps monoclonaux et des vaccins à base d’ARNm pour les maladies infectieuses.

Les deux sociétés se sont déjà engagées à utiliser des technologies similaires pour mettre au point un traitement efficace pour COVID-19. En février, GSK a publié ses résultats financiers pour le quatrième trimestre, qui se sont révélés inférieurs aux prévisions des experts en matière de ventes et de bénéfices.

L’investissement de GSK a évalué CureVac à 1,27 milliard de livres sterling. L’entreprise allemande a reçu 273 millions de livres sterling de financement soutenu par l’État au début de cette année. Le mois dernier, CureVac avait exprimé son intention d’être cotée au Nasdaq en juillet. En excluant le récent coup de pouce de GSK, la société de biotechnologie a reçu 68 millions de livres sterling de financement supplémentaire de l’Europe depuis le mois de juin.

Des sources ont également confirmé lundi que CureVac devrait maintenant lancer son introduction en bourse en septembre ou octobre. La société a déjà désigné Jefferies, le Crédit Suisse et la Bank of America comme principaux preneurs fermes pour son offre. L’introduction en bourse devrait également valoriser CureVac à 1,27 milliard de livres sterling.

CureVac entend explorer toutes les options de financement

La société allemande de biotechnologie a déclaré qu’elle allait explorer toutes les options de financement, mais a refusé de commenter plus avant ses plans de mise en bourse. Les banques n’ont pas encore fait de déclaration officielle sur l’introduction en bourse de CureVac.

L’accord avec GSK rend également CureVac éligible à des redevances échelonnées sur les ventes et à des paiements d’étape pouvant atteindre 606 millions de livres sterling. Les programmes existants de recherche sur le vaccin contre la rage et la COVID-19 de la société allemande ne sont pas inclus dans l’accord avec GSK.

L’année dernière, GSK a enregistré une performance boursière plutôt positive, avec un gain annuel de plus de 12 %. Au moment où nous écrivons ces lignes, le plus grand fabricant de vaccins du monde a une capitalisation boursière de 82,81 milliards de livres sterling et un ratio prix / bénéfices de 15,39.

Investir en crypto, actions, ETF & plus en minutes avec notre courtier préféré, eToro
7/10
67 % des comptes CFD d'investisseurs particuliers perdent de l'argent