Devriez-vous acheter ou vendre Microsoft en décembre ?

Devriez-vous acheter ou vendre Microsoft en décembre ?
Ecrit par :
Stanko Iliev
décembre 3, 2020
  • Microsoft a rapporté des résultats meilleurs que prévu au T1 en octobre.
  • Ce titre reste cher pour les investisseurs à long terme.
  • Microsoft élargit son activité, et la société verra probablement son revenue augmenter sur l'année.

L’action Microsoft (NASDAQ: MSFT) a prolongé sa correction par rapport aux récents sommets enregistrés pendant la deuxième semaine de novembre au-dessus de 227 $. Tant que le prix est supérieur à 200 $, ce titre reste dans un marché « haussier », et la pandémie n’a fait que consolider davantage la position de Microsoft.

Analyse fondamentale : Microsoft a publié des résultats du premier trimestre meilleurs que prévu en octobre

Même avec la pandémie de COVID-19, les activités de cette société vont bien, mais mon avis est que les actions de Microsoft sont toujours chères. Microsoft a annoncé des résultats du premier trimestre meilleurs que prévu en octobre ; le chiffre d’affaires total a augmenté de 12 % sur un an à 31,7 milliards $ tandis que le BPA GAAP du premier trimestre était de 1,82 $ (contre 0,28 $).

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

« La demande pour nos offres cloud a permis un bon début d’exercice avec notre cloud commercial générant 15,2 milliards $ de revenus, ce qui représente une hausse de 31 % d’une année sur l’autre. Nous continuons d’investir face à l’opportunité significative qui nous attend pour stimuler la croissance à long terme ». a déclaré la directrice financière, Amy Hood.

La pandémie n’a fait que consolider la position de Microsoft et la société a retourné 9,5 milliards $ aux actionnaires sous forme de rachats et de dividendes au cours du trimestre. Microsoft a lancé Azure Communication Services et deux nouveaux modèles de Xbox en novembre dans le but de tirer profit du boom actuel du jeu.

La société a nommé Christopher Young au poste de vice-président exécutif du développement des activités, et il sera responsable du développement de stratégies commerciales mondiales. Il est essentiel de mentionner que Christopher Young était le PDG du pionnier de la cybersécurité McAfee et que son expérience est un ajout inestimable pour Microsoft.

Il existe des risques évidents lorsqu’il s’agit d’investir dans des actions Microsoft, et certains analystes voient encore la valorisation de Microsoft à des niveaux de bulle. Les actions Microsoft continuent de se négocier dans un marché haussier, mais avec une capitalisation boursière de 1,63 T $, cette action reste chère pour les investisseurs à long terme.

Analyse technique : les actions Microsoft restent dans une zone d’achat

Ce titre évolue dans une tendance haussière depuis le début du mois d’avril, mais le prix ne peut toujours pas se consolider au-dessus du niveau de résistance de 230 $. Le rapport risque/rendement actuel n’est pas bon pour les investisseurs à long terme, mais tant que le prix est supérieur à 200 $, cette action reste dans la zone « achat ».

Source : tradingview.com

Les niveaux de support critiques sont de 200 $ et 180 $, 220 $ et 230 $ représentent les niveaux de résistance. Si le prix saute au-dessus de 220 $, ce serait un signal pour acheter des actions Microsoft, mais si le prix tombe en dessous du niveau de support de 200 $, ce serait un signal de « vente » important.

Résumé

Microsoft est une entreprise saine et stable, mais avec une capitalisation boursière de 1,63 T $, cette action est surévaluée et le rapport risque/rendement actuel n’est pas bon pour les investisseurs à long terme. Microsoft a annoncé des résultats du premier trimestre meilleurs que prévu en octobre ; le chiffre d’affaires total a augmenté de 12 % sur un an pour atteindre 31,7 milliards $ tandis que le BPA GAAP du premier trimestre était de 1,82 $ (contre 0,28 $). Les actions de cette société continuent de se négocier sur un marché haussier, et tant que le cours de l’action Microsoft est supérieur au support de 200 $, il n’y a aucun risque de renversement de tendance.