Le bénéfice avant impôts du groupe Berkeley recule de 17 % au S1

Ecrit par : Wajeeh Khan
décembre 5, 2020
  • Le bénéfice avant impôts du groupe Berkeley est en baisse de 17 % au S1.
  • Le promoteur immobilier prévoit un bénéfice annuel avant impôts de 500 millions £.
  • Le groupe Berkeley a évalué les ventes à terme à 1,94 milliard £.

Berkeley Group Holdings plc (LON: BKG) a déclaré vendredi que son bénéfice avant impôts avait baissé de 17 % par rapport à celui de l’année dernière, au cours du premier semestre de l’année fiscale. La société a cependant réaffirmé ses prévisions pour l’année entière. Le promoteur immobilier avait constaté une baisse de 35 % de son bénéfice annuel avant impôts l’an dernier en raison des perturbations liées au COVID-19.

Le groupe Berkeley affichait une baisse d’environ 3 % vendredi à l’ouverture du marché, mais a récupéré la majorité de la perte intrajournalière dans l’heure suivante. Son action s’échange maintenant de mains à un prix de 48 £ par action contre un creux de 31,31 £ par action de mars. Les actions du groupe Berkeley, qui vous sont pissibles d’acheter en ligne ici, avaient commencé l’année au prix de 49,48 £ par action.

Berkeley prévoit 500 millions £ de bénéfice annuel avant impôts

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

Berkeley Group , a déclaré que son bénéfice avant impôts dans les six mois qui ont pris fin le 31 octobre ont été de 230,80 millions £. En comparaison, il avait déclaré un bénéfice avant impôts plus important de 276,7 millions £ au cours de la même période, l’année dernière. Dans des nouvelles distinctes du Royaume-Uni, Pets at Home est devenu vendredi le dernier détaillant britannique à renvoyer un allégement fiscal pour le COVID-19.

Pour l’exercice complet, le promoteur immobilier britannique prévoit un bénéfice avant impôts de 500 millions £ – qui est resté inchangé par rapport à ses prévisions, plus tôt cette année. Le groupe Berkeley disposait de 954 millions £ de trésorerie à la fin du premier semestre de l’année fiscale.

En termes de revenus, la société basée à Cobham a enregistré 895,9 millions £ au premier semestre, ce qui représente une baisse de 3,8 % d’une année sur l’autre. Berkeley a également déclaré vendredi que sa valeur liquidative par action avait enregistré une croissance de 0,4 % au premier semestre, à 24,82 £.

Un conseil : vous recherchez une application pour investir de manière judicieuse ? Investissez en sécurité en vous inscrivant sur notre choix préféré, eToro: visitez et créez un compte

Le groupe Berkeley a évalué les ventes à terme à 1,94 milliard £

Selon le groupe Berkeley, il a livré 1 104 maisons au premier semestre. Le prix moyen était de 799 000 £ au cours de cette période contre 644 000 £ il y a un an. Le promoteur immobilier avait livré 1 389 logements au cours des six premiers mois de l’exercice précédent.

Les ventes à terme, a ajouté la société cotée au FTSE 100, sont actuellement évaluées à 1,94 milliard £. Berkeley a dit qu’il s’était engagé à verser 280 millions £ des paiements annuels aux actionnaires jusqu’au 30 septembre 2025. La prochaine valeur de paiement de 140 millions £, il a dit, était attendu pour le 31 mars 2021.

Le groupe Berkeley a réalisé une performance très optimiste sur le marché boursier l’année dernière avec un gain annuel d’environ 40 %. Au moment de la rédaction de cet article, la société est évaluée à 5,90 milliards £ et a un ratio cours/bénéfice de 15,04.