Les prix du cuivre réagissent avec parcimonie aux données de la BOJ et trouvent un soutien dans les nouvelles sur les vaccins

Ecrit par : Faith Maina
février 23, 2021
  • Les prix du cuivre se négocient à 3,53 $, en baisse de 0,03 %.
  • Le marché réagit avec parcimonie aux données optimistes de la BOJ.
  • Les prix du cuivre trouvent un soutien la vaccination contre le COVID-19 et la faiblesse du dollar américain.

Les prix du cuivre fluctuent légèrement, alors même que le secteur manufacturier japonais affiche une amélioration du climat des affaires. Les données de la Banque du Japon indiquent une confiance accrue parmi les fabricants japonais. Les prix du cuivre sont soutenus par la faiblesse du dollar américain. En outre, les progrès en cours en ce qui concerne la vaccination contre le COVID-19 ont maintenu les prix du métal rouge au-dessus du niveau psychologique de 3,50 $. À 10h14 GMT, les prix du cuivre s’échangeaient à 3,53 $, ce qui correspond à une baisse de 0,03 %.

Cours des prix du cuivre

Le climat des affaires au Japon s’améliore

Les données publiées par la Banque du Japon (BoJ) le 14 décembre indique une amélioration du climat des affaires au Japon.

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

L’indice Tankan des grandes industries s’est amélioré de -17 à -8 au troisième trimestre. Les experts avaient prévu une lecture de -11. Dans le même temps, l’indice des grands fabricants du trimestre en cours est à -10. Le chiffre est supérieur aux -15 attendus et aux -27 précédents.

Cette tendance positive a été reproduite par les petits fabricants du pays. Le petit indice manufacturier de diffusion Tankan du T4 s’est amélioré pour passer de -38 à -26. Le chiffre a battu la prévision des analystes de -34. De même, le petit indice manufacturier a dépassé les -44 pour atteindre -27. Les analystes avaient prédit une lecture de -36.

Le Japon est le 3ème plus grande économie après la Chine et les Etats-Unis. Par conséquent, les investisseurs qui s’intéressent au trading des métaux précieux ont tendance à réagir aux données sur le secteur manufacturier du pays. Dans le cas actuel, la confiance accrue des entreprises parmi les fabricants japonais a eu un impact positif sur les prix du cuivre.

Les données de la BOJ arrivent quelques jours avant la réunion de la banque centrale sur les taux d’intérêt. Selon une enquête menée par Bloomberg, les économistes s’attendent à ce que les taux d’intérêt restent inchangés. Le 8 décembre, le gouvernement japonais a annoncé un nouveau plan de relance 708 milliards $ pour faciliter la reprise économique.

Le dollar en chute libre soutient les prix du cuivre

Le billet vert ne semble pas vouloir s’arrêter de baisser. Lundi, l’indice du dollar américain était en baisse de 0,17 % pour s’échanger à 90,62. Depuis le début du mois de novembre 2020, la devise a chuté d’environ 3,97 %.

Un dollar américain plus faible est une bonne nouvelle pour les prix du cuivre. Comme la plupart des matières premières, le cuivre est mesuré en dollars américains. Par la suite, le statut actuel de la devise permet aux investisseurs d’acheter plus de cuivre.

L’indice du dollar américain

Les nouvelles positives sur les vaccins renforcent l’optimisme des investisseurs

Un autre facteur qui a soutenu les prix du cuivre est l’optimisme induit par les vaccins. Après avoir reçu l’approbation de la FDA la semaine dernière, les expéditions de vaccins Pfizer ont commencé à arriver à différents endroits aux États-Unis. 145 sites recevront la dose aujourd’hui. 425 et 66 sites supplémentaires recevront le vaccin mardi et mercredi respectivement.

De même, le Royaume-Uni est passé à la deuxième phase de la vaccination contre le Covid-19 après la vaccination de la première personne le 8 décembre. Les médecins généralistes en Angleterre devraient commencer à offrir le vaccin à leurs patients. Les progrès ont accru les espoirs des investisseurs quant à la norme pré-pandémique.