Ant Group envisage de transformer ses activités financières en ligne en une société holding

Ecrit par : Wajeeh Khan
décembre 30, 2020
  • Ant Group envisage de transformer ses activités financières en ligne en une société holding.
  • La société holding sera réglementée comme une société financière conventionnelle.
  • On ne sait pas si la plate-forme de paiement en ligne Alipay fera partie de la société holding.

Ant Group Co Ltd prévoit de regrouper les prêts à la consommation et la majorité de ses autres opérations financières en ligne en une société holding. Des sources ont également confirmé mardi que ladite société sera réglementée comme une société financière conventionnelle.

Il reste à savoir si Alipay – la plateforme de paiement en ligne qui génère le 2ème chiffre d’affaires le plus élevé pour Ant Group fera également partie de la société holding. La fintech s’est abstenue de commenter davantage l’actualité à ce stade.

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

Les modifications proposées aux activités de Ant, selon les sources anonymes, n’ont pas encore été finalisées et pourraient être révisées plus tard. Dimanche, la société mère Alibaba Group Holding Ltd. (NYSE: BABA) a relevé son programme de rachat d’actions de 4,44 milliards £ à 7,41 milliards £.

Selon le Wall Street Journal, la Chine a l’intention d’obtenir une participation plus large dans l’empire commercial du milliardaire Jack Ma. On ne sait cependant pas quelles entreprises le gouvernement envisage-t-il.

Le régulateur chinois a suspendu l’introduction en bourse de Ant en novembre

Dans un communiqué publié mardi, la Banque populaire de Chine (PBOC) a souligné que Ant compte plusieurs institutions financières, y compris des sociétés d’assurance et des titres sur son portefeuille. Conformément à la loi, il devrait créer une société holding pour une meilleure surveillance réglementaire.

La nouvelle survient quelques jours seulement après que la Banque centrale chinoise a exhorté Ant Group à procéder à des changements sur ses opérations de crédit à la consommation, y compris les prêts. Le mois dernier, les régulateurs avaient suspendu l’introduction en bourse du géant des paiements d’une valeur de 27,41 milliards £, qui aurait pu être la plus importante jamais enregistrée au monde.

L’empire fintech de Ma a fait l’objet d’un examen minutieux ces derniers mois après que l’entrepreneur milliardaire a publiquement critiqué la politique de réglementation de la Chine qui, selon lui, entravait l’innovation technologique.

Un conseil : vous recherchez une application pour investir de manière judicieuse ? Investissez en sécurité en vous inscrivant sur notre choix préféré, eToro: visitez et créez un compte

La performance d’Alibaba en bourse

Les actions d’Alibaba cotées à la Bourse de New York ont ouvert mardi en affichant une hausse d’environ 4 % et ont gagné 3 % plus tard dans la journée. Les actions de la société s’échangent de mains à un prix de 175,60 £ par action contre une valeur bien inférieure de 130,65 £ par action à la fin du mois de mars lorsque la pandémie de coronavirus a pesé sur ses activités. Alibaba avait commencé l’année 2020 à 162,83 £ par action.

Les actions d’Alibaba, cotées à la Bourse de New York, ont affiché une performance très optimiste sur le marché boursier l’année dernière avec un gain annuel de plus de 55 %. Au moment de la rédaction de cet article, le géant chinois du commerce en ligne est évalué à 473,62 milliards £ et a un ratio cours/bénéfice de 31,79.