Le Dow Jones, S&P 500 et Nasdaq ont progressé en 2020 et ont atteint des sommets records

By: Stanko Iliev
Stanko Iliev
Stanko se consacre à fournir aux investisseurs des informations pertinentes qu'ils peuvent utiliser pour prendre des décisions d'investissement. Il aime le… read more.
on Jan 4, 2021
  • Cette l'année, le Dow Jones a augmenté de 7,2 %, le S&P 500 de 16,3 % et le Nasdaq de 43,6 %.
  • La plupart des gestionnaires de fonds ne s'attendent pas à un net recul en 2021.
  • La Réserve fédérale a annoncé qu'elle soutiendrait l'économie aussi longtemps que nécessaire.

Le marché boursier américain a connu une hausse en 2020 et les trois principaux indices de Wall Street ont atteint des sommets records la semaine dernière. La raison principale réside dans le fait que les investisseurs espèrent qu’une relance budgétaire et des vaccins contre le coronavirus entraîneront une reprise économique robuste en 2021.

Le S&P 500 (SPX) a augmenté de 16,3 % en 2020, le Dow Jones Industrial Average (DJIA) a augmenté de 7,2 %, tandis que le Nasdaq Composite (COMP) a augmenté de 43,6 %, ce qui était le plus gros gain que l’indice de haute technologie a enregistré depuis 2009.

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

Par ailleurs, le dollar a été la devise la plus faible en 2020. Elle s’est vue chuter pour atteindre de très bas niveaux contre la plupart de ses principaux rivaux sur le marché des changes. La demande de billet vert est restée modérée et le dollar américain pourrait prolonger sa baisse au cours des prochaines semaines.

L’incertitude et la peur liées à la pandémie de covid ont fait des trois principaux indices de Wall Street l’année la plus volatile depuis plus d’une décennie. La Réserve fédérale américaine a déclaré qu’elle soutiendrait l’économie aussi longtemps que nécessaire en utilisant sa gamme complète d’outils, car les États-Unis doivent encore faire face aux défis associés au COVID-19.

« Nous allons maintenir une politique très accommodante jusqu’à ce que l’expansion soit bien avancée. Et nous n’allons pas augmenter les taux de manière préventive tant que nous ne verrons pas que l’inflation atteint réellement 2 % et qu’elle soit en voie de dépasser 2 % », a déclaré le président de la Fed, Jerome Powell.

Les États-Unis ont signalé plus de 290 000 nouveaux cas de coronavirus ce samedi, et il y a encore un long chemin à parcourir dans la lutte contre la pandémie.

Le S&P 500 a augmenté de 16,3 % en 2020

Le S&P 500 (SPX) a augmenté de 16,3 % en 2020 et clôturé à 3 756 points.

Source : tradingview.com

Tant que le prix est au-dessus de cette ligne de tendance et de 3 000 points, l’indice S&P 500 reste dans un marché haussier, et rien n’indique un renversement de tendance.

DJIA a augmenté de 7,2 % en 2020

Le Dow Jones Industrial Average (DJIA) a augmenté de 7,2 % cette année pour clôturer l’année à 30 606 points.

Source : tradingview.com

La plupart des gestionnaires de fonds ne s’attendent pas à un net recul en 2021, mais le rapport risque/rendement actuel n’est pas bon pour les investisseurs à long terme, à mon avis. Certains analystes disent même que nous continuerons de voir une poussée à la hausse alors que la FED a annoncé qu’elle soutiendrait l’économie aussi longtemps que nécessaire.

Tant que le DJIA est au-dessus de 28 000 points, cet indice reste dans un marché haussier, et si le prix dépasse 31 000 points, ce serait un signal d’achat pour le Dow Jones Industrial Average (DJIA). Par ailleurs, si le prix tombe en dessous de 30 000 points, ce serait un signal de « vente » important, et nous avons la voie ouverte vers 29 000 points.

Nasdaq Composite (COMP) a augmenté de 43,6 % en 2020

Le Nasdaq Composite (COMP) a augmenté de 43,6 % en 2020, ce qui était le plus gros gain depuis 2009.

Source : tradingview.com

Les niveaux de support critiques sont de 12 000 et 11 000 points ; 13 000 points représente le niveau de résistance. Si le prix saute au-dessus de 13 000 points, ce serait un signal « d’achat » pour l’indice Nasdaq Composite, mais si le prix tombe en dessous de 12 000 points, ce serait un signal de « vente » important, et nous avons la voie ouverte vers 11 000 points.

Résumé

Le marché boursier américain a progressé en 2020 et les trois principaux indices de Wall Street ont atteint des sommets records la semaine dernière. Le S&P 500 (SPX) a augmenté de 16,3 % en 2020, le Dow Jones Industrial Average (DJIA) a augmenté de 7,2 %, tandis que le Nasdaq Composite (COMP) a augmenté de 43,6 %. La plupart des gestionnaires de fonds ne s’attendent pas à un recul marqué en 2021, mais le rapport risque/rendement actuel n’est pas bon pour les investisseurs à long terme.