Les prix du pétrole brut sont soutenus par l’hiver rigoureux aux États-Unis

Ecrit par : Faith Maina
février 17, 2021
  • Les contrats à terme WTI et Brent ont chuté respectivement de 0,90 % et 0,54 %.
  • Les conditions glaciales au Texas ont perturbé les opérations des raffineries, des puits et des pipelines.
  • La peur de la montée des tensions au Moyen-Orient s'intensifie alors que les Houthis ciblent le royaume.

Les prix du pétrole brut ont baissé mardi, à la suite de l’annulation de la grève des employés du plus grand port pétrolier de Norvège. Cependant, les prix sont toujours proches du record établi la veille. Les contrats à terme WTI ont chuté de 0,90 % pour se négocier à 59,57 $. Les contrats à terme sur le Brent ont également baissé de 0,54 % pour passer à 62,94 $. Lundi, les contrats à terme sur le WTI étaient à leur plus haut niveau depuis janvier 2020. La tendance générale à la hausse est due aux conditions hivernales extrêmes aux États-Unis et à la crainte d’une montée des tensions au Moyen-Orient.

Cours des prix du pétrole brut

Coup de froid aux États-Unis

Les prix du pétrole brut remontent alors que les États du sud et du centre des États-Unis continuent de subir une dure tempête hivernale Le Texas, qui est la plus grande région productrice de pétrole brut du pays, est l’une des plus durement touchées.

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

Il comprend 31 raffineries de pétrole, ce qui en fait l’État qui compte le plus d’entités du pays. En outre, certaines de ces raffineries sont les plus importantes du pays. En termes de production, la production du Texas est d’environ 4,6 millions b/j. Sur la base de ces chiffres, des perturbations majeures dans l’État ne manqueront pas de perturber l’approvisionnement en pétrole brut dans la région.

Lundi, environ 4 millions de résidences et de magasins commerciaux ont subi une panne de courant à la suite de perturbations sur les oléoducs de pétrole brut et de gaz naturel. De plus, les conditions glaciales ont interrompu les opérations dans les raffineries de pétrole brut et les puits de la région. C’est le pire hiver que le Texas et d’autres États aient enregistré depuis des décennies. Les météorologues ont averti que l’hiver extrême se poursuivrait au cours des prochains jours.

Un conseil : vous recherchez une application pour investir de manière judicieuse ? Investissez en sécurité en vous inscrivant sur notre choix préféré, eToro: visitez et créez un compte

Peur de la montée des tensions au Moyen-Orient

La remontée des prix du pétrole brut est également une réaction aux craintes persistantes face aux tensions au Moyen-Orient. Selon l’alliance dirigée par l’Arabie Saoudite qui a campé au Yémen, la cible récente des rebelles houthis était l’aéroport d’Abha situé dans la région sud-ouest de l’Arabie Saoudite. Cependant, la coalition a déclaré qu’elle avait réussi à intercepter le drone tiré.

L’objectif de la coalition est de rallier la milice Houthi alignée sur l’Iran et de rétablir le gouvernement yéménite. L’Arabie Saoudite étant le deuxième pays producteur de pétrole brut au monde, les tensions ont soutenu les prix des matières premières.

Gains plafonnés des prix du pétrole brut

Alors que les prix du pétrole brut oscillent toujours près du niveau record d’hier, la tournure des événements en Norvège a atténué la crainte d’une offre moins importante en Europe. Les investisseurs cherchant à investir dans le pétrole avaient les yeux rivés sur la grève des travailleurs attendue dans le principal port pétrolier du pays. Les manifestations auraient affecté le terminal de Mongstad et les principaux champs pétrolifères offshore. Par la suite, cela aurait perturbé un tiers de la production de pétrole brut dans la région.

La Norvège est le plus grand producteur de pétrole brut d’Europe occidentale. La production du pays est d’environ 2,1 millions de b/j. Heureusement, le syndicat Safe a conclu mardi un accord avec les employeurs du secteur.