USD/ZAR : voici pourquoi le rand sud-africain recule

Ecrit par : Crispus Nyaga
février 25, 2021
  • L'USD/ZAR a augmenté aujourd'hui alors que les rendements américains continuaient de grimper.
  • Le rand sud-africain a chuté même après de solides données IPP.
  • La paire a formé un motif tête et épaules.

L‘USD/ZAR a augmenté aujourd’hui même après les données relativement solides de l’indice des prix à la production sud-africain (IPP). Il est passé à 14,726, soit 1,2 % au-dessus du creux intrajournalier de 14,47.

USD/ZAR
Cours de l’USD/ZAR

Le rand sud-africain sous pression

L’USD/ZAR a augmenté aujourd’hui alors que la liquidation globale des devises des marchés émergents se poursuivait. La livre turque a perdu environ 0,45 % par rapport au dollar américain tandis que le peso argentin a baissé de 0,30 %.

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

Cette mouvement de prix s’est produit principalement en raison de la hausse des rendements du Trésor aux États-Unis. Les rendements des obligations d’État à dix ans ont atteint leur plus haut niveau depuis février de l’année dernière. Le quinquennal a atteint son plus haut niveau depuis mars et les analystes s’attendent à ce que cette tendance se poursuive.

Dans la plupart des cas, la hausse des rendements américains est une chose négative pour le rand sud-africain. En effet, lorsqu’ils augmentent, l’appétit pour les actifs risqués a tendance à diminuer puisque les investisseurs peuvent obtenir des rendements plus élevés aux États-Unis. Dans une note, un analyste de MUFG a déclaré :

« Une forte hausse des rendements américains, en particulier des rendements réels, pourrait accroître les risques de baisse pour les devises émergentes plus largement si elle n’est pas soutenue par des fondamentaux plus solides. »

L’USD/ZAR a augmenté même après les données économiques relativement solides de l’Afrique du Sud. Selon l’agence statistique du pays, l’indice des prix à la production est passé de 0,2 % en décembre à 0,8 % en janvier. C’était une meilleure lecture que l’estimation médiane de 0,4 %. Cette augmentation a conduit à un gain annualisé de 3,5 %, mieux que les 3,1 % attendus.

Ces chiffres sont venus une semaine après que l’agence a publié un indice des prix à la consommation (IPC) solide. Au total, l’IPC global en Afrique du Sud est passé de 3,1 % à 3,2 %. Par conséquent, les données indiquent une hausse potentielle des taux d’intérêt plus tard cette année ou au début de l’année prochaine.

Perspectives techniques de l’USD/ZAR

USD/ZAR
Graphique technique de l’USD/ZAR

Le graphique sur quatre heures montre que l’USD/ZAR a atteint un sommet intrajournalier de 14,9225. Le prix a réussi à traverser la moyenne mobile pondérée sur 25 et 15 périodes, tandis que l’Average True Range (ATR) a continué d’augmenter. Comme vous le constaterez dans notre cours de forex gratuit, un ATR en hausse est une mesure de la volatilité croissante.

La paire semble également avoir formé un motif de tête et d’épaules qui est montré en bleu. Par conséquent, il est possible qu’elle reprenne finalement la tendance à la baisse à court terme.