Le Dow Jones, le S&P 500 et le Nasdaq augmentent alors que Biden dévoile un plan de relance de 2,25 billions $

Ecrit par : Stanko Iliev
avril 5, 2021
  • Sur la semaine, le Dow Jones a augmenté de 0,2 %, le S&P 500 de 1,1 % et le Nasdaq de 2,6 %.
  • L'économie américaine a créé 916 000 emplois en mars.
  • Le taux de chômage est tombé à 6,0 %.

Le marché boursier américain a progressé la semaine dernière alors que les investisseurs restent optimistes après que le président Joe Biden a dévoilé un programme de relance de 2,25 billions $ axé sur les emplois et les infrastructures. Une autre nouvelle positive est le fait que l’économie américaine a créé 916 000 emplois en mars, tandis que le taux de chômage est tombé à 6,0 %.

Cela indique que l’économie américaine continue de se remettre de la pandémie et que les investisseurs sont restés concentrés sur les actions qui pourraient bénéficier d’une économie en croissance.

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

« Ces améliorations sur le marché du travail reflètent la reprise continue de l’activité économique qui avait été freinée en raison de la pandémie de coronavirus (COVID-19). La croissance de l’emploi était généralisée en mars, tirée par des gains dans les secteurs des loisirs et de l’hôtellerie, de l’enseignement public et privé et de la construction », a déclaré le ministère du Travail.

Le segment des loisirs et de l’hôtellerie a connu une augmentation de 280 000 emplois, tandis que l’industrie de la construction a ajouté 110 000 emplois en mars. Environ 9,7 millions de personnes sont toujours au chômage aux États-Unis, mais ce nombre pourrait diminuer une fois la pandémie terminée.

Les chiffres de l’emploi de mars étaient bien meilleurs que prévu, mais les craintes d’inflation augmentent avec le plan de relance de Biden. Le président américain Joe Biden a annoncé les détails de son plan « Build Back Better », qui comprend 2,25 billions $ pour les dépenses d’infrastructure à travers le pays.

La Réserve fédérale ne s’inquiète peut-être pas de la possibilité d’une inflation plus élevée, mais des anticipations d’inflation plus élevées maintiendront les rendements de la dette publique à la hausse pour la période à venir.

Le S&P 500 est en hausse de 1,1 % sur une base hebdomadaire

Sur la semaine, le S&P 500 (SPX) a enregistré une hausse de 1,1 % et a clôturé à 4 019 points.

Source : tradingview.com

Le S&P 500 est passé au-dessus de la résistance située à 4 000 points la semaine dernière, mais si le prix tombe en dessous de 3 800 points, ce serait un signal de « vente » important, et nous avons la voie ouverte vers 3 700 points.

Le DJIA est en hausse de 0,2 % sur une base hebdomadaire

Le Dow Jones Industrial Average (DJIA) a augmenté de 0,2 % sur la semaine et clôturé à 33 153 points.

Source : tradingview.com

Si l’indice fait bondit au-dessus de 33 500 points, ce serait une confirmation haussière pour le Dow Jones Industrial Average (DJIA). Par ailleurs, si le prix tombe en dessous de 32 000 points, ce serait un signal de « vente » important, et la prochaine cible pourrait se situer autour de 31 000 points.

Le Nasdaq Composite est en hausse de 2,6 % sur une base hebdomadaire

Le Nasdaq Composite (COMP) a gagné 2,6 % sur une base hebdomadaire et a clôturé à 13 480 points.

Source : tradingview.com

Si le prix passe au-dessus de 13 700 points, ce serait un signal « d’achat » pour le Nasdaq Composite, mais si le prix tombe en dessous du niveau de support de 13 000 points, ce serait un signal de « vente » important, et nous avons la voie ouverte vers 12 500 points .

Résumé

Le Dow Jones a augmenté de 0,2 % sur la semaine, le S&P 500 de 1,1 %, le Nasdaq de 2,6 % et les trois indices restent dans un marché haussier. L’économie américaine a créé 916 000 emplois en mars, tandis que le taux de chômage est tombé à 6,0 %.