Le Credit Suisse subit un coup dur : 3,41 milliards £ du scandale Archegos

Ecrit par : Wajeeh Khan
avril 6, 2021
  • Le Credit Suisse subira un coup dur de 3,41 milliards £ pour le scandale Archegos.
  • La banque d'investissement s'attend désormais à une perte de 697 millions £ au premier trimestre.
  • Le Credit Suisse Group abandonne les bonus des membres de la direction.

Dans une annonce mardi, Credit Suisse Group AG (ETR: CSX) a déclaré qu’il subirait un coup dur de 3,41 milliards £ attribué aux transactions avec le fonds d’investissement de New York, Archegos Capital Management.

Le Credit Suisse a ouvert à 8,04 £ par action mardi et a clôturé la session ordinaire à 7,84 £ par action après avoir touché un creux intrajournalier de 7,72 £ par action. En comparaison, l’action avait commencé l’année à un prix de 8,83 £. Si vous souhaitez investir sur le marché boursier en ligne, vous aurez besoin d’un courtier en valeurs mobilières fiable – voici une liste vous présentant les meilleurs courtiers pour vous faciliter la sélection.

Le Credit Suisse s’attend à une perte de 697 millions £ au premier trimestre

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

Le Credit Suisse prévoit désormais une perte d’environ 696,85 millions £ au premier trimestre. La société de services financiers a également réduit son dividende d’environ 66 % et suspendu ses plans de rachat d’actions. En comparaison, le gestionnaire de fortune mondial avait réalisé un bénéfice net annuel de 2,09 milliards £ l’an dernier.

La banque frappée par le scandale a eu recours à la mise au rebut d’actions d’une valeur de plus de 1,44 milliard £ pour mettre fin à son exposition à Archegos Capital Management, géré par Bill Hwang. Le Credit Suisse a également annoncé mardi que Brian Chin (responsable de la banque d’investissement) et Lara Warner (responsable des risques et de la conformité) quitteraient leurs fonctions.

Le directeur général Thomas Gottstein a commenté la nouvelle mardi et a déclaré :

« La perte importante de notre activité Prime Services liée à la faillite d’un fond spéculatif basé aux États-Unis est inacceptable. De sérieuses leçons seront apprises. »

Dans des nouvelles séparées, toujours en provenance d’Europe, la France a augmenté mardi sa participation de plus de 100 % dans Air France-KLM, une décision qui a amené la société aérienne sous l’aile du gouvernement.

Le Credit Suisse abandonne les bonus des membres de la direction

Le Credit Suisse a également abandonné les primes des membres du conseil d’administration mardi et a déclaré qu’Urs Rohner (président sortant) renoncerait à ses honoraires de président pour l’année d’une valeur de 1,16 million £. Le cabinet zurichois a déjà nommé Antonio Horta-Osario comme nouveau président. Antonio a précédemment travaillé en tant que directeur général de la Lloyds Bank au Royaume-Uni.

Le Credit Suisse est maintenant confronté à deux scandales majeurs depuis le mois dernier, le premier résultant de l’effondrement de Greensill Capital au début du mois de mars 2021. Le conseil d’administration a déjà lancé une enquête sur les deux scandales.

Le Credit Suisse a enregistré une performance largement à la baisse sur le marché boursier l’année dernière avec une baisse annuelle d’un peu moins de 15 %. Au moment de la rédaction de cet article, la banque d’investissement est évaluée à 19,18 milliards £ et a un ratio cours/bénéfice de 9,58.