La paire GBP/USD cible 1,3600 même après le fort indice des prix des logements au Royaume-Uni

Ecrit par : Crispus Nyaga
avril 10, 2021
  • La paire GBP/USD pourrait continuer de baisser même après le fort indice des prix d'Halifax.
  • Les prix des logements ont augmenté de 6,5 % en mars alors que la demande augmentait.
  • La paire pourrait continuer à baisser en raison de la force du dollar américain.

Le GBP/USD a baissé pour la quatrième journée consécutive, même après les solides données de l’indice des prix des logements au Royaume-Uni. Il est tombé à 1,3670, ce qui correspond à son plus bas niveau depuis le 4 février.

GBP/USD
Cours du GBP/USD

La reprise du secteur du logement au Royaume-Uni se poursuit

Le secteur du logement au Royaume-Uni remonte, aidé par les taux d’intérêt relativement bas et les incitations gouvernementales. Selon Halifax, une société appartenant à la Lloyds Bank, les prix des logements ont augmenté de 1,1 % en mars après être restés stables en février. Cette performance a conduit à une croissance annuelle de 6,5 %, ce qui représente sa croissance la plus rapide depuis le mois de juin de l’année dernière.

Indice UK Halifax concernant les prix de l’immobilier

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

Au cours des derniers mois, le secteur du logement a été aidé par la Banque d’Angleterre (BOE), qui a ramené les taux d’intérêt à des niveaux historiquement bas. Cela a poussé les fournisseurs de prêts hypothécaires à baisser leurs taux globaux. Dans le même temps, le gouvernement a supprimé certaines taxes d’habitation dans le but de stimuler le secteur. En outre, les dépenses de consommation constituent le principal élément de l’économie britannique.

Avant la récente baisse, le GBP/USD s’est redressé en raison de la forte reprise de l’économie britannique. Alors que la dette publique a grimpé en flèche, le taux de chômage est resté plus bas que dans d’autres pays. Le pays a également été un chef de file en matière de vaccination contre le coronavirus. Il en a déjà vacciné plus de 30 millions avant la réouverture de l’économie.

Notamment, le GBP/USD est en baisse en raison de la force du dollar. Le billet vert s’est redressé contre toutes les devises de l’indice du dollar. Ceci est principalement dû à la hausse des rendements obligataires alors que les investisseurs envisagent une reprise plus forte de l’économie américaine.

L’inflation de l’économie du pays est passée à 1,7 % tandis que le taux de chômage global est tombé à 6,0 %. Cette tendance se poursuivra alors que l’administration de Biden prépare un important plan de relance dans le secteur du bâtiment.

Prévisions techniques du GBP/USD

GBP/USD
Graphique technique du GBP/USD

Le GBP/USD est tombé à un plus bas intrajournalier de 1,3670 alors que la force du dollar se poursuivait. Ce prix est notable puisque la paire y a déjà trouvé une résistance substantielle. Il est également passé sous les moyennes mobiles sur 25 et 15 jours. Il se trouve également sous le nuage d’Ichimoku, ce qui est considéré comme un mouvement baissier. Il s’est également rapproché du deuxième support des points de pivot standard.

Par conséquent, alors qu’une configuration à double fond est généralement un signal haussier, une cassure en dessous de 1,3670 sera une victoire pour les baissiers. Cela verra la paire continuer à baisser alors que les baissiers ciblent le troisième support situé à 1,3600.