Greggs dit que son bénéfice en 2021 pourrait revenir aux niveaux records vus en 2019

By: Wajeeh Khan
Wajeeh Khan
Wajeeh est un adepte actif des affaires mondiales, de la technologie, un lecteur avide et aime jouer au tennis de table… read more.
on Mai 10, 2021
  • Les ventes de Greggs ont repris ces dernières semaines avec l'assouplissement des restrictions.
  • La chaîne de boulangerie britannique souhaite ouvrir 100 nouvelles boutiques cette année.
  • Les actions de Greggs plc ont font un bond d'environ 10 % à l'ouverture du marché lundi.

Greggs plc (LON: GRG) a déclaré lundi que ses ventes avaient fortement repris ces derniers mois alors que les restrictions relatives au COVID-19 commençaient à s’assouplir. La société a également exprimé sa confiance dans le fait que son bénéfice de cette année devrait atteindre les niveaux records observés en 2019. Dans ses prévisions précédentes, la boulangerie britannique avait averti que ses bénéfices ne reviendraient probablement pas aux niveaux observés avant la pandémie de coronavirus qu’à partir de 2022.

Les actions de Greggs plc ont bondi d’environ 3 % lundi lors de la préouverture du marché et ont gagné 10 % supplémentaires à l’ouverture du marché. L’action s’échange maintenant de mains à un prix de 26,81 £. Voici ce que vous devez savoir sur la manière dont les gens gagnent de l’argent en bourse.

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

En comparaison, Greggs avait commencé l’année à 17,71 £ par action après s’être remis d’un creux de 11,50 £ en septembre 2020.

Greggs rapporte une baisse de 13,5 % des ventes comparables

Greggs a vu ses ventes comparables baisser de 3,9 % par rapport à 2019 au cours des huit semaines qui se sont terminées le 8 mai. Au cours des dix semaines précédant le 13 mars, ses ventes à périmètre constant avaient chuté de 23,3 %. La baisse combinée dans les dix-huit semaines, à compter du 8 mai, se situait à 13,5 % par rapport à la baisse d’il y a deux ans.

Le PDG Roger Whiteside a commenté la mise à jour financière lundi et a déclaré :

« La reprise a été plus forte que prévu. En supposant qu’il n’y ait pas de retour des restrictions et des confinements, nous pensons qu’il se pourrait que nous revenions à nos niveaux de bénéfices de 2019 cette année, ce qui serait beaucoup plus tôt que prévu. »

Greggs veut ouvrir 100 nouvelles boutiques cette année

En 2019, la chaîne de boulangerie a déclaré un bénéfice avant impôts record de 108,3 millions £, mais a atteint sa première perte (13,7 millions £) depuis son introduction en bourse (1984) l’année dernière en raison de la pandémie de coronavirus. Whiteside a reconnu que la fréquentation des clients n’était pas encore revenue aux niveaux de 2019, mais a souligné que les dépenses par visite étaient plus élevées et que la livraison à domicile via Just Eat était très demandée.

Greggs souhaite ouvrir 100 nouvelles boutiques cette année. 23 ont été ouvertes en 2021 jusqu’à présent, ce qui porte le total à 2 101 boutiques. Dans des nouvelles distinctes, toujours en provenance du Royaume-Uni, le fournisseur de services funéraires Dignity plc a déclaré que son bénéfice avait bondi de 35 % au premier trimestre de l’année fiscale.

Greggs plc a enregistré une performance plutôt faible sur le marché boursier l’année dernière avec une baisse annuelle de près de 25 %. Au moment de la rédaction de cet article, la société cotée à Londres a une capitalisation boursière de 2,66 milliards £.

Investir en crypto, actions, ETF & plus en minutes avec notre courtier préféré, eToro
7/10
67 % des comptes CFD d'investisseurs particuliers perdent de l'argent