Engine No. 1 va lancer un fonds négocié en bourse sous l’étiquette « VOTE »

By: Wajeeh Khan
Wajeeh Khan
Wajeeh est un adepte actif des affaires mondiales, de la technologie, un lecteur avide et aime jouer au tennis… read more.
on Juin 22, 2021
  • L'ETF Transform 500 a déjà obtenu des engagements d'une valeur de 100 millions $.
  • Engine No. 1 dit qu'il poussera les entreprises à prioriser les questions ESG.
  • Le ratio des frais annuels du nouveau fonds négocié en bourse sera de 0,05 %.

Engine No. 1 a annoncé mardi qu’il lançait un fonds négocié en bourse sous le symbole VOTE. L’ETF Transform 500, a-t-il ajouté, a déjà obtenu des engagements d’une valeur de 100 millions $ (71,83 millions £). La société activiste prévoit de lancer davantage d’ETF à l’avenir.

Engine No. 1 va pousser les entreprises à prioriser les enjeux ESG

Le fonds passif suivra l’indice Morningstar US Large Cap Select et investira dans les 500 plus grandes sociétés des États-Unis. Selon Engine No. 1, cela poussera les entreprises à prioriser les questions environnementales, sociales et de gouvernance (ESG). Dans sa déclaration de mardi, le directeur général Michael O’Leary a déclaré :

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

« Trop de stratégies d’investissement durable déplacent l’exposition d’un investisseur loin des entreprises qui doivent changer plutôt que de travailler pour les changer. Nous exploitons le pouvoir des investisseurs d’une nouvelle manière pour générer un impact réel par la façon dont nous votons nos actions et travaillons directement avec les entreprises. »

La nouvelle intervient peu de temps après la victoire notable de la société militante contre Exxon Mobil Corp (NYSE : XOM) qui a permis à Engine No 1 de nommer quatre administrateurs au conseil d’administration du géant pétrolier, dont trois ont réussi à remporter un siège. La société militante avait commencé à critiquer Exxon pour ne pas avoir joué son rôle dans la réduction des émissions en décembre 2020.

Commentant le lancement du nouveau fonds, Yasmin Dahya Bilger, responsable des ETF d’Engine No 1, a également déclaré mardi :

« Il ne devrait pas y avoir de compromis entre l’impact positif et la performance financière. VOTE sera une solution unique à cette préoccupation de longue date, permettant aux investisseurs indiciels de générer de la valeur à long terme tout en agissant sur les problèmes environnementaux, sociaux et de gouvernance les plus critiques auxquels ces entreprises sont confrontées. »

Le ratio des frais annuels du nouveau fonds sera de 0,05 %

Le ratio des dépenses annuelles de l’ETF de Engine No 1 sera de 0,05 %. La société américaine de conseil financier Betterment, selon la firme activiste, intégrera le fonds négocié en bourse dans ses stratégies d’investissement socialement responsable.

Lundi, un rapport de Bloomberg a indiqué qu’Exxon Mobil prévoyait de réduire jusqu’à 10 % par an ses effectifs dans ses bureaux aux États-Unis. Les suppressions d’emplois qui se poursuivront au cours des trois à cinq prochaines années seront basées sur des évaluations de performance. Seuls les cols blancs les moins performants seront licenciés.

Le géant pétrolier a ouvert à 62,80 $ par action mardi et ses actions s’échangent actuellement de mains à un prix de 63,80 $ par action. En comparaison, les 270 milliards $ avaient commencé l’année à un prix beaucoup plus bas de 41,50 $ par action.

Investir en crypto, actions, ETF & plus en minutes avec notre courtier préféré, eToro
7/10
67 % des comptes CFD d'investisseurs particuliers perdent de l'argent