Peloton a un nouveau programme pour garder les employés en forme à leur retour au bureau

By: Ruchi Gupta
on Juin 22, 2021
  • Peloton dévoile un nouveau programme ciblant plus d'utilisateurs pour développer sa base de membres.
  • Les membres corporatifs des entreprises inscrites vont recevoir des fonctionnalités personnalisées.
  • Le nombre de membres de peloton a augmenté pendant la pandémie.

Peloton Interactive Inc. (NASDAQ : PTON) a lancé mardi un programme de bien-être en entreprise alors que la société cherche à atteindre plus de clients et à élargir sa base d’utilisateurs. Avec le lancement, les entreprises qui s’inscrivent offriront à leurs employés un abonnement de fitness numérique Peloton subventionné pour accéder à ses tapis de course et cycles haut de gamme.

Peloton s’adapte aux scénarios post-confinement

L’entreprise de fitness à domicile qui a vu une augmentation de la demande au milieu de la pandémie de COVID-19 cherche à diversifier ses activités car de plus en plus d’entreprises s’attendent à ce que les travailleurs retournent au bureau tandis que certaines entreprises le rendent obligatoire. Pour remédier au fait que ses principaux consommateurs n’auront plus un accès facile à leur équipement de fitness à la maison, Peloton s’associe à des entreprises partenaires pour offrir des fonctionnalités personnalisées, notamment des exercices de groupe et le marquage d’équipe.

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

Ces caractéristiques visent également à renforcer les liens entre collègues et à encourager la responsabilisation. De même, Peloton aidera les entreprises partenaires à mettre en place des espaces de remise en forme au bureau. Parmi les premières entreprises clientes qui ont signé pour le programme commercial figurent Samsung Electronics (LON : BC94), Wayfair Inc. (NYSE : W), SAP (NYSE : SAP) et le géant britannique des télécommunications Sky.

Le président de Peloton, William Lynch, a déclaré que la nouvelle offre serait l’un des canaux de croissance les plus importants de l’entreprise. Il a ajouté que l’entreprise avait commencé à investir dans le programme de bien-être des entreprises l’année dernière à la suite de demandes de collaboration d’entreprises.

De nouvelles fonctionnalités pour inciter les employés à retourner au bureau

Les avantages de remise en forme au bureau aideront les entreprises à attirer les gens au bureau après la pandémie ou à fidéliser le personnel sur un marché du travail hautement compétitif. Ces derniers temps, les employés ont recherché des avantages liés à la santé au travail, et la plupart préfèrent les lieux de travail où il y a un équilibre entre le travail et la vie.

Selon Lynch, les employeurs commencent à voir un lien entre la productivité et des employés en bonne santé. Outre le contenu de course et de cyclisme, l’application de fitness Peloton comprend également des cours de yoga, de force et de médiation. Il a dit :

« Avec le retour au travail, et alors que les entreprises reconnaissent qu’elles ont besoin d’employés en bonne santé – en particulier au sortir de la pandémie – nous avons vu une demande incroyable pour la plate-forme. Nous pensons que notre timing est bon. »

Peloton a vu ses effectifs augmenter pendant la pandémie

Le nombre de membres de Peloton et la demande pour son équipement ont augmenté au plus fort de la pandémie, entraînant une flambée du stock de plus de 400 %. Cependant, les actions depuis le début de l’année ont baissé de 29 %, principalement en raison des craintes liées au fait qu’avec l’assouplissement de COVID-19, les gens retourneront probablement dans les boutiques de fitness ou la salle de sport et éviteront les entraînements à domicile.

En 2020, le chiffre d’affaires de l’entreprise a presque doublé pour atteindre 1,8 milliard $, le nombre de membres en ligne s’élevant à 2,08 millions.

Investir en crypto, actions, ETF & plus en minutes avec notre courtier préféré, eToro
7/10
67 % des comptes CFD d'investisseurs particuliers perdent de l'argent