Le pétrole brut reste sous pression et le risque d’une nouvelle baisse n’est probablement pas écarté

By: Stanko Iliev
Stanko Iliev
Stanko se consacre à fournir aux investisseurs des informations pertinentes qu'ils peuvent utiliser pour prendre des décisions d'investissement. Il… read more.
on Juil 18, 2021
  • Le nombre de plates-formes pétrolières américaines a atteint son plus haut nombre depuis avril 2020.
  • La variante Delta pourrait déclencher de nouveaux confinements qui pourraient réduire la demande de pétrole.
  • Si le prix tombe en dessous du support de 70 $, le prochain objectif pourrait être d'environ 65 $.

Le prix du pétrole brut a chuté légèrement la semaine dernière, sous la pression des attentes d’offres croissantes et des craintes liées à une augmentation du nombre de nouveaux cas de coronavirus. La reprise mondiale pourrait être touchée par la variante Delta à propagation rapide du coronavirus, qui pourrait déclencher de nouveaux confinements qui réduiraient probablement la demande de pétrole.

Analyse fondamentale : Baker Hughes dit que le nombre de plates-formes pétrolières américaines a atteint son plus haut chiffre depuis avril 2020

La société de services énergétiques Baker Hughes a annoncé la semaine dernière que le nombre de plates-formes pétrolières américaines était passé à 380 unités actives la semaine dernière, ce qui correspond à son chiffre le plus élevé depuis avril 2020. La production de brut américain a augmenté de 300 000 barils par jour (bpj) au cours des deux dernières semaines, tandis que l’Arabie Saoudite et les Émirats Arabes Unis sont parvenus à un compromis ouvrant la voie aux producteurs de l’OPEP+ pour finaliser un accord pour augmenter la production.

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

« Plus il faut de temps à l’OPEP+ pour annoncer une réunion extraordinaire pour voter sur les barils supplémentaires, plus cela implique que d’autres membres de l’OPEP+ voudront peut-être également augmenter leur quota de base », a déclaré Bob Yawger, directeur des contrats à terme énergétiques chez Mizuho à New York.

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole a annoncé la semaine dernière que la demande de pétrole devrait augmenter en 2022 pour atteindre les niveaux observés avant la pandémie. Cependant, la reprise mondiale pourrait être touchée par la variante Delta à propagation rapide du coronavirus. La variante Delta est désormais la variante dominante et représente plus de 50 % des échantillons positifs de COVID-19 dans de nombreux pays, ce qui signale que la bataille contre le coronavirus n’est toujours pas terminée.

La situation en Grande-Bretagne est grave et le pays a signalé vendredi son plus grand nombre de nouveaux cas de COVID-19 en plus de six mois tandis que les États-Unis imposeront une règle pour porter à nouveau des masques. Le Japon a enregistré un nouveau record juste avant le début des Jeux Olympiques, de nouveaux couvre-feux sont imposés en Espagne, tandis que l’Indonésie souffre de décès record.

Analyse technique : le prix du pétrole brut a chuté cette semaine

Ceux dont l’intérêt est d’investir dans des matières premières comme le pétrole devraient considérer que le risque d’une nouvelle baisse n’est probablement pas écarté.

Source : tradingview.com

Si le prix tombe en dessous du support de 70 $, ce serait un signal de « vente » important, et le prochain objectif pourrait être d’environ 65 $. Le premier niveau de résistance se situe autour de 75 $, et si le prix dépasse à nouveau ce niveau, ce serait un signal pour acheter du pétrole brut, et nous avons la voie ouverte vers 80 $.

Résumé

Le prix du pétrole brut a chuté la semaine dernière, sous la pression des attentes d’offres croissantes et des craintes liées à une augmentation du nombre de nouveaux cas de coronavirus. Baker Hughes dit que le nombre de plates-formes pétrolières américaines a atteint son plus haut nombre depuis avril 2020 tandis que la variante Delta du coronavirus pourrait déclencher de nouveaux confinements. Le risque d’une nouvelle baisse n’est probablement pas écarté, et si le prix tombe en dessous du support de 70 $, le prochain objectif pourrait être d’environ 65 $.

Investir en crypto, actions, ETF & plus en minutes avec notre courtier préféré, eToro
7/10
67 % des comptes CFD d'investisseurs particuliers perdent de l'argent