Le PDG d’Albertsons sur les problèmes de la chaîne d’approvisionnement : « il n’y a aucune raison de paniquer sur ce front »

By: Wajeeh Khan
Wajeeh Khan
Wajeeh est un adepte actif des affaires mondiales, de la technologie, un lecteur avide et aime jouer au tennis… read more.
on Oct 18, 2021
  • Albertsons annonce des résultats supérieurs aux attentes pour son T2.
  • La société a relevé son dividende trimestriel et ses prévisions pour l'année entière.
  • Le PDG Vivek Sankaran discute des résultats sur la « Squawk on the Street » de CNBC.

Les actions d’Albertsons Companies Inc (NYSE : ACI) ont augmenté de 5,0 % lundi après que l’épicier américain a annoncé des résultats supérieurs aux attentes pour son deuxième trimestre de l’année fiscale et a relevé ses prévisions pour l’année entière.

Faits saillants de l’interview du PDG Sankaran sur la « Squawk on the Street » de CNBC

Sur la « Squawk on the Street » de CNBC, le PDG Vivek Sankaran a convenu que la société était confrontée à des problèmes de chaîne d’approvisionnement depuis plusieurs étés, mais a déclaré que la « variété » que nous proposons à nos consommateurs compense cela. Il a ajouté :

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

Nous n’avons pas de défis fondamentaux comme nous l’avons fait au début de la pandémie. Ainsi, les gens ne seront pas à court d’approvisionnement. Donc, il n’y a aucune raison de paniquer sur ce front-là. Il faut juste être un peu patient pour trouver ce que l’on veut, quand on le veut.

Selon le directeur général, Albertsons s’engage à réduire les coûts et à tirer parti de la technologie pour maximiser la productivité et maintenir des marges solides.

Performances financières du T2

Albertsons a déclaré que son bénéfice net s’élevait à 295,2 millions $, soit 52 cents par action. Au cours de la période comparable de l’année dernière, son bénéfice net a été plafonné à 284,5 millions $, ou 49 cents par action. Sur une base ajustée, la société cotée à la NYSE a gagné 54 cents par action, selon le communiqué de presse sur les résultats.

La société basée dans l’Idaho a généré un chiffre d’affaires de 16,506 milliards $ contre 15,758 milliards $ il y a un an. Selon FactSet, les experts avaient prévu 45 cents de BPA ajusté sur 15,864 milliards $ de ventes.

Dividende et objectif annuel

Albertsons a déclaré un dividende trimestriel de 12 cents par action – une augmentation de 20 % par rapport à l’année dernière. Sur l’ensemble de l’année, il prévoit désormais jusqu’à 2,60 $ de BPA sur une baisse de 3,5 % des ventes comparables. En comparaison, les analystes prévoient 2,28 $ de BPA sur une baisse de 4,0 % des ventes comparables.

Plus tôt ce mois-ci, BMO Capital Markets a abaissé la note d’Albertsons à « sous-performant ».

Investir en crypto, actions, ETF & plus en minutes avec notre courtier préféré, eToro
10/10
67% of retail CFD accounts lose money