Dois-je acheter des actions BMW en janvier 2023 ?

Par:
sur Dec 30, 2022
Listen to this article
  • Le cours de l'action BMW augmente depuis plusieurs semaines.
  • Le premier niveau de résistance s'élève à 90 €.
  • BMW continue de se concentrer sur l'accélération de l'adoption des véhicules électriques.

L’action Bayerische Motoren Werke AG (ETR : BMW) a progressé de plus de 15 % depuis le début du mois d’octobre 2022, et le cours actuel de l’action s’élève à 83 €.

Les constructeurs automobiles européens continuent de faire face à des défis, mais malgré cela, BMW a publié de solides résultats au troisième trimestre le mois dernier.

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

BMW continue de se concentrer sur l’accélération de l’adoption des véhicules électriques

Bayerische Motoren Werke AG est un célèbre constructeur automobile allemand connu pour ses marques automobiles telles que BMW et Mini, ainsi que pour la luxueuse marque Rolls-Royce.

La société a annoncé de solides résultats au troisième trimestre le mois dernier : le chiffre d’affaires total a augmenté de 35,3 % en glissement annuel pour atteindre 37,18 milliards €, tandis que le bénéfice par action GAAP était de 4,25 €.

BMW continue de se concentrer sur l’accélération de l’adoption des véhicules électriques, et la dynamique des ventes reste forte alors que la demande pour BMW iX et BMW i4 est en constante augmentation.

En septembre 2022, BMW a livré plus de 128 000 véhicules électriques à ses clients, soit plus du double du nombre enregistré au cours de la même période, en 2021.

Malgré les goulots d’étranglement de l’approvisionnement et une inflation élevée, le nombre de livraisons devrait augmenter de manière significative au quatrième trimestre par rapport au troisième trimestre de 2022.

Une autre information positive est que la direction de l’entreprise s’attend à ce que le bénéfice avant impôts soit nettement plus élevé pour l’exercice 2022 que celui de l’exercice 2021.

Dans le même temps, de nombreux constructeurs automobiles européens continuent de faire face à des défis et, selon l’Association des constructeurs automobiles européens (ACEA), les immatriculations de véhicules utilitaires dans l’UE en octobre peinent pour le seizième mois consécutif, en baisse de -8,9 %.

L’Allemagne a enregistré la plus forte baisse des ventes totales de véhicules utilitaires, en baisse de -12,4 %, suivie de la France et de l’Italie avec des pertes plus modestes de -5,3 % et -3,9 %.

Les problèmes de chaîne d’approvisionnement et la hausse des prix des matières premières restent le principal facteur limitant pour de nombreuses entreprises, tandis que la hausse des prix de l’énergie depuis la guerre russo-ukrainienne pourrait être un choc beaucoup plus durable pour de nombreux pays européens. Goldman Sachs a rapporté :

Nous continuons de nous attendre à un ralentissement de la croissance au cours des premiers mois de 2023, en raison de l’impact de la crise énergétique sur l’économie allemande.

Avec une capitalisation boursière de 55 milliards €, les actions de BMW ne sont pas chères, mais les investisseurs doivent garder à l’esprit que l’économie mondiale est confrontée à un risque de récession qui pourrait peser sur les bénéfices des entreprises et les marchés boursiers.

BMW se négocie à moins de trois fois l’EBITDA TTM, ce qui est très attractif, mais si l’Europe entre en récession, le cours de l’action pourrait être à un niveau de prix inférieur.

Analyse technique

Les actions de BMW ont progressé depuis plusieurs semaines, et pour l’instant, les « haussiers » contrôlent les mouvements de prix.

Le prix est de nouveau passé au-dessus de la moyenne mobile à 10 jours, ce qui est certainement un signe positif ; néanmoins, si le marché boursier européen entre dans une phase de correction plus importante, le cours de l’action pourrait se situer à des niveaux inférieurs.

Source des données : tradingview.com

Les niveaux de soutien actuels sont de 80 € et 70 € ; 90 € et 100 € représentent les niveaux de résistance actuels. Si le prix saute au-dessus de 90 €, ce serait un signal pour échanger des actions BMW, et le prochain objectif pourrait être d’environ 100 €.

En revanche, si le prix descend en dessous de 80 €, ce serait un signal de « vente », et le prochain objectif pourrait être de 75 €.

Résumé

Les actions de Bayerische Motoren Werke AG ont progressé ces dernières semaines et la société continue de se concentrer sur l’accélération de l’adoption des véhicules électriques. Avec une capitalisation boursière de 55 milliards €, les actions de BMW ne sont pas chères, mais les investisseurs doivent garder à l’esprit que l’économie mondiale est confrontée à un risque de récession qui pourrait peser sur les bénéfices des entreprises et les marchés boursiers.