La perte nette de Halliburton s’étend à 1,35 milliard de livres sterling au deuxième trimestre

By: Wajeeh Khan
Wajeeh Khan
Wajeeh est un adepte actif des affaires mondiales, de la technologie, un lecteur avide et aime jouer au tennis de table… read more.
on Juil 21, 2020
  • La perte nette de Halliburton s'étend à 1,35 milliard de livres sterling au deuxième trimestre.
  • Le deuxième trimestre marque le troisième trimestre consécutif de perte pour Halliburton.
  • Le fournisseur de services pétroliers rapporte une baisse de 53% de ses revenus d'exploitation au deuxième trimestre.

Halliburton Co (NYSE : HAL) a publié lundi ses résultats financiers trimestriels qui soulignent que la société a comptabilisé une charge de dépréciation de 1,66 milliard de livres sterling au deuxième trimestre. La société a attribué ses performances faibles à la pandémie de Coronavirus et à la baisse des prix du pétrole en général qui a entraîné une faiblesse significative de la demande pour ses activités en Amérique du Nord.

Les actions de l’entreprise ont baissé d’environ 1 % dans les transactions de pré-marché lundi. À 10,10 £ par action, Halliburton est en baisse d’environ 45 % depuis le début de l’année sur le marché boursier, après s’être remis d’une baisse encore plus importante de 3,65 £ par action en mars. En savoir plus sur la stratégie d’investissement de valeur.

Le deuxième trimestre marque le troisième trimestre consécutif de perte pour Halliburton

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

Avec 1,35 milliard de livres sterling, la perte nette du prestataire de services pétroliers qui s’est traduite par 1,51 livre sterling par action au deuxième trimestre contraste fortement avec les 59,45 millions de livres sterling de bénéfices ou 7,13 pence par action du même trimestre de l’année dernière. Le deuxième trimestre a marqué le troisième trimestre consécutif de perte pour Halliburton.

Hors charges, cependant, Halliburton a réalisé 3,96 pence de bénéfice par action au cours du dernier trimestre. En comparaison, la société avait enregistré 24,57 pence de bénéfice par action ajusté au premier trimestre fiscal. La multinationale américaine a récemment conclu un accord stratégique avec Microsoft et Accenture pour améliorer les capacités numériques.

Dans son rapport de lundi, la société basée à Houston a également enregistré 474 millions de livres sterling de flux de trésorerie attribués aux activités d’exploitation et 361,45 millions de livres sterling de flux de trésorerie disponible. En termes de revenus, Halliburton a connu une baisse massive de 37 %, passant de 3,96 milliards de livres sterling au premier trimestre à 2,54 milliards de livres sterling au deuxième trimestre.

Halliburton rapporte une baisse de 53 % des revenus d’exploitation au deuxième trimestre

Selon la compagnie de services pétroliers, sa perte d’exploitation déclarée s’est également accrue, passant de 452,61 millions de livres sterling au premier trimestre à 1,51 milliard de livres sterling au cours du dernier trimestre. Sur une base ajustée, son bénéfice d’exploitation s’est élevé à 187,07 millions de livres sterling au deuxième trimestre, ce qui représente une baisse de 53 % par rapport au chiffre du premier trimestre, qui était de 397,92 millions de livres sterling.

Le PDG de Halliburton, Jeff Miller, a commenté les résultats financiers lundi et a déclaré :

« Les performances de Halliburton au deuxième trimestre dans un marché difficile montrent que nous pouvons exécuter rapidement et agressivement pour obtenir des résultats financiers solides et un flux de trésorerie disponible malgré une forte baisse de l’activité mondiale. Nos résultats démontrent une réinitialisation significative et durable de la capacité de notre entreprise à générer des bénéfices et un cash-flow libre positifs ».

Au moment où nous écrivons ces lignes, Halliburton a une capitalisation boursière de 9,09 milliards de livres sterling.

Investir en crypto, actions, ETF & plus en minutes avec notre courtier préféré, eToro
7/10
67 % des comptes CFD d'investisseurs particuliers perdent de l'argent