Le FMI fait obstacle à l’adoption salvadorienne du Bitcoin (BTC)

By: Ali Raza
Ali Raza
Ali joue un rôle clé dans l'équipe de nouvelles sur les crypto-monnaies. Il aime voyager pendant son temps libre… read more.
on Juin 11, 2021
  • Le FMI a fait part de ses inquiétudes quant aux implications financières et juridiques.
  • Le pays a proposé un projet de loi qui fera de la crypto-monnaie une monnaie légale.
  • Si la loi Bitcoin est votée, elle sera sur le même pied que le dollar, la monnaie officielle du pays.

Le Fonds monétaire international a critiqué la décision d’El Salvador d’accepter Bitcoin (BTC/USD) comme monnaie légale, expliquant qu’il pourrait y avoir des implications juridiques associées à la décision prise par le pays.

Il y a quelques jours, El Salvador est devenu le premier pays à accepter Bitcoin comme monnaie légale, le président Nayib Bukele a déclaré que son utilisation pouvait permettre aux Salvadoriens de la diaspora d’envoyer plus facilement de l’argent chez eux.

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

Gerry Rice, porte-parole du FMI, a déclaré que l’adoption du Bitcoin peut soulever de nombreuses questions concernant les problèmes juridiques, financiers et macroéconomiques. Le porte-parole a ajouté :

Nous suivons de près l’évolution de la situation et nous poursuivrons nos consultations avec les autorités.

Les investisseurs étrangers soutiennent le FMI

Le FMI a également été encouragé par des investisseurs étrangers au Salvador à empêcher l’adoption du Bitcoin par le pays comme monnaie légale. Ils craignent que la situation dans le pays ne ruine leurs chances et les discussions qu’ils ont avec l’instance internationale, selon Donato Guarino de Citi.

Le Fonds souhaite rencontrer Bukele pour parler de la loi Bitcoin, alors que le pays recherche un programme d’un milliard de dollars.

Mais Bukele a un rôle majeur à jouer concernant le sort du Salvador en ce qui concerne l’acceptation du Bitcoin comme monnaie légale. Cela dépendra en grande partie de lui d’utiliser son capital politique indiscutable pour maîtriser un important déficit budgétaire consolidé, comme l’ont noté certains investisseurs.

Bitcoin sera sur un pied d’égalité avec le dollar

À l’heure actuelle, El Salvador utilise le dollar américain comme monnaie légale et principale. Si la loi sur Bitcoin est adoptée, cela signifierait que la crypto-monnaie sera considérée de la même manière que les dollars lorsqu’il s’agira d’effectuer et de recevoir des paiements. Toutes les entreprises du pays seront légalement autorisées à accepter et à payer avec Bitcoin.

Investir en crypto, actions, ETF & plus en minutes avec notre courtier préféré, eToro
7/10
67 % des comptes CFD d'investisseurs particuliers perdent de l'argent