AB Volvo affirme que les commandes ont bondi de 61 % au T3

AB Volvo affirme que les commandes ont bondi de 61 % au T3
Written by:
Wajeeh Khan
17th octobre, 09:34
Updated: 17th octobre, 09:35
  • AB Volvo affirme que les prises de commandes ont bondi de 61 % au T3.
  • Le constructeur de camions rapporte 630 millions £ de bénéfices d'exploitation ajustés.
  • La société suédoise prévoit des performances accommodantes pour l'exercice 2020.

AB Volvo (STO: VOLV-B) a déclaré vendredi que ses bénéfices de base au troisième trimestre de l’année fiscale étaient supérieurs aux prévisions. La société a également révélé une augmentation significative des prises de commandes au cours du dernier trimestre après des mois d’arrêt en raison de la pandémie de coronavirus.

AB Volvo a bondi de 3,5 % lors de la préouverture des marchés de vendredi, mais a perdu la moitié du gain intrajournalier lorsque le marché était ouvert. Les actions de la société se négocient désormais à 15,78 £ contre un prix plus faible de 14,08 £ par action au début de l’année 2020. Intéressé à investir dans le marché boursier en ligne ? Voici un guide simple pour vous aider à démarrer.

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

AB Volvo annonce un bénéfice d’exploitation ajusté de 630 millions £

Volvo a déclaré que les prises de commandes avaient bondi de 61 % sur une base annuelle au troisième trimestre pour atteindre 57 530 camions. En termes de bénéfice d’exploitation, la société a déclaré 630 millions £ sur une base ajustée contre un chiffre beaucoup plus élevé de 950 millions £ au même trimestre de l’année dernière. Selon Refinitiv, cependant, les experts avaient prédit un bénéfice d’exploitation encore plus bas de 510 millions £ pour le constructeur de camions suédois au troisième trimestre.

Au trimestre précédent (T2), AB Volvo avait enregistré 286,44 millions £ de bénéfices d’exploitation ajustés. Le PDG Martin Lundstedt a commenté le rapport vendredi et a déclaré :

« Au cours des deux derniers trimestres, notre organisation et nos partenaires commerciaux ont fait preuve d’une grande flexibilité en termes de volumes en gérant d’abord une baisse de volume spectaculaire, puis une forte reprise avec une bonne productivité maintenue. »

Début avril, alors que l’impact de la crise du COVID-19 était à son apogée, AB Volvo a été contraint de fermer temporairement plusieurs de ses lieux de production, ce qui a entraîné une prise de commandes nette négative.

Prévisions d’AB Volvo pour l’ensemble de l’exercice

Le PDG, cependant, a averti que les performances pourraient être affectées dans les mois à venir si l’augmentation mondiale des nouveaux cas de COVID-19 poussait les gouvernements à imposer de nouvelles restrictions. Les résultats de Volvo sont intervenus un jour après que son rival, Daimler, a annoncé un rebond meilleur que prévu des ventes du troisième trimestre.

Pour l’ensemble de l’exercice, Volvo prévoit une baisse de 30 % des immatriculations sur le marché européen des poids lourds et une baisse encore plus large de 35 % aux États-Unis. Mais au cours de l’exercice 2021, il a exprimé sa confiance sur le fait qu’une croissance de 7 % en Europe et de 14 % aux États-Unis était probable.

Au moment de la rédaction de cet article, la multinationale suédoise de fabrication a une capitalisation boursière de 32 milliards £ et un ratio cours/bénéfice de 19,78.

Afin de vous offrir une expérience utilisateur exceptionnelle, Invezz utilise des cookies. En utilisant Invezz, vous acceptez notre privacy policy.