Les chiffres solides de la Chine soutiennent les prix du cuivre dans un contexte de surachat

Ecrit par : Faith Maina
décembre 7, 2020
  • Les données de la Chine sur les exportations et les importations montre une certaine croissance économique.
  • Le RSI de 75 est un signal indiquant que les prix du cuivre se dirigent vers un territoire de surachat.
  • Les investisseurs misent sur le plan quinquennal de la Chine et son engagement pour une économie verte avancée

Les prix du cuivre se négocient à 3,50 $, ce qui représente une baisse par rapport aux 3,54 $ de la semaine dernière. Le plus haut de la semaine dernière était le plus haut niveau qui a été atteint pour la dernière fois au début de l’année 2013. La baisse d’aujourd’hui est due au signal de surachat. Cependant, le métal est soutenu par les solides données économiques de la Chine.

Les prix du cuivre oscillent autour du territoire de surachat

Les prix du cuivre ont terminé la semaine dernière à un sommet de 7 ans. Vendredi, il s’échangeait à environ 3,54 $, soit son niveau de prix le plus élevé depuis mars 2013. À 7h03 GMT, le prix du métal rouge avait baissé de 0,69 % pour s’échanger à 3,50 $.

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

Le prix du cuivre oscille près du territoire de surachat ; un élément qui intéresse les investisseurs qui souhaitent investir dans les matières premières. Avec un RSI d’environ 75, les investisseurs font des profits.

Le cours du cuivre

Les données économiques solides de la Chine soutiennent le cours du cuivre

Bien que le cuivre se négocie dans le rouge aujourd’hui, son prix est toujours supérieur à 3,50 $. Le métal trouve un support dans les chiffres de la Chine.

La Chine consomme environ 51 % de tout le cuivre produit dans le monde. En tant que tel, la croissance économique du pays et la consommation de métal rouge sont des mesures clés lors de l’analyse de la tendance du cours du cuivre.

L’Empire du Milieu a enregistré une reprise économique importante après la pandémie de COVID-19. Le 30 novembre, les données du Centre d’information sur la logistique de la Chine a indiqué que le secteur manufacturier du pays est en plein essor. Son PMI manufacturier était de 52,1. La lecture était supérieure aux prévisions des experts de 51,5. Le mois précédent, le PMI manufacturier était de 51,4.

Un jour plus tard, les chiffres de Markit ont confirmé la tendance. Le PMI manufacturier de Caixin était de 54,9, ce qui est supérieur aux 53,5 prévus et aux 53,6 du mois précédent.

Les données d’aujourd’hui sur les exportations et les importations de la Chine sont un autre indicateur de la stabilité de l’économie du pays. Les exportations de novembre ont augmenté de 21,1 % en glissement annuel par rapport aux 11,4 % d’octobre. Les experts avaient prédit une croissance de 12 %. En revanche, les importations ont augmenté de 4,5 % en glissement annuel. Le chiffre est inférieur aux 4,7 % d’octobre et à la croissance prévue de 6,1 %.

En outre, le solde commercial s’est élevé à 75,42 milliards $. En octobre, ce chiffre s’élevait à 58,44 milliards $. Les analystes avaient prédit que ce chiffre passerait à 53,50 milliards $ en novembre.

Les solides données économiques de la Chine ont soutenu les prix du cuivre. Les investisseurs misent sur le plan quinquennal du pays pour une demande accrue de cuivre. La Chine s’efforce d’être une puissance en matière d’innovations technologiques. Le cuivre étant un métal crucial dans les secteurs de l’électricité, de l’industrie mécanique et de la construction, la réalisation de ce plan devrait augmenter la consommation de cuivre du pays.

Les prix du cuivre trouvent également un soutien dans le sentiment du marché quant à l’engagement de la Chine à faire progresser son infrastructure verte. Le gouvernement chinois s’efforce d’atteindre des pics d’émissions d’ici 2030 et d’atteindre la neutralité carbone avant 2060. Les analystes s’attendent à ce que la croissance de l’économie verte du pays stimule la demande de cuivre.