L’or est en bonne voie pour terminer 2020 en hausse de près de 25 % : quelle est la prochaine étape ?

Ecrit par : Jayson Derrick
janvier 1, 2021
  • L'or est sur la bonne voie pour terminer l'année 2020 en hausse de près de 25 %.
  • Si l'effort mondial de vaccination contre le COVID-19 réussit, le récit de l'or prend fin.
  • Les investisseurs vendent déjà des milliards de dollars de fonds ETF adossés à l'or.

Le prix de l’or est sur le point de terminer l’année 2020 en affichant une hausse de près de 25 %, marquant son meilleur gain annuel depuis 2010, selon le Wall Street Journal.

Récapitulatif sur l’or

Les contrats à terme sur l’or qui expirent en février 2021 ont clôturé à 1 893,40 $ l’once mercredi. Bien que cela marque une baisse par rapport au sommet record de l’or de 2 069,50 $, un investissement dans la matière première au début de l’année 2020 a mieux performé qu’un investissement dans l’indice S&P 500. Voici un guide sur la façon dont les investisseurs peuvent investir dans l’or.

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

L’indice S&P 500 est en hausse de 15 % sur l’année malgré une période très difficile à la fin du premier trimestre et au début du deuxième trimestre. La surperformance par rapport aux actions peut être attribuée à des problèmes de santé et de sécurité pendant un an liés à la pandémie de COVID-19.

Les matières premières comme l’or ont tendance à surperformer lorsque les investisseurs s’inquiètent des événements géopolitiques ou d’autres formes d’incertitudes.

En tant que tels, les investisseurs ont des préoccupations légitimes pour l’année 2021, car la nouvelle année devrait marquer la fin de la pandémie. Cela signifie que la thèse d’investissement de l’or en tant que fuite vers la sécurité a pris fin.

Un conseil : vous recherchez une application pour investir de manière judicieuse ? Investissez en sécurité en vous inscrivant sur notre choix préféré, eToro: visitez et créez un compte

Les investisseurs vendent de l’or

Plusieurs vaccins pour se protéger contre le nouveau coronavirus ont été approuvés par de nombreuses agences de santé dans le monde. Alors que certains pays sont plus avancés que d’autres dans le déploiement des vaccins, il y a des raisons qui nous amènent à croire qu’une amélioration des perspectives économiques pour 2021 est justifiée.

Les investisseurs anticipent probablement une meilleure année 2021 et ont déjà commencé à retirer de l’argent des fonds aurifères, selon WSJ. Les données du World Gold Council ont révélé que plus de 10 milliards $ des ETF adossés à l’or ont été retirés du 6 novembre au 18 décembre.

Les rendements comptent aussi

La pandémie de COVID-19 est loin d’être le seul facteur qui déterminera la direction de l’or en 2021, selon le WSJ. Un facteur négligé par certains est le rendement réel – c’est-à-dire le rendement des obligations après prise en compte de l’inflation.

Dans l’état actuel des choses, les bons du Trésor à 10 ans offrent un rendement réel de moins de 1 % et les experts sont mitigés quant à ce qui va suivre.

L’économiste de Capital Economics, James O’Rourke, a déclaré au WSJ que les rendements réels devraient chuter en 2021 et que les prix de l’or finiraient l’année à peu près à 1 900 $.

« Les rendements réels ne sont pas toujours le moteur du prix de l’or, mais avec des taux d’intérêt aussi bas et des attentes d’inflation plus élevées, ils sont le principal moteur », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, Natasha Kaneva, responsable de la recherche sur les matières premières chez JP Morgan, a déclaré au WSJ que les rendements réels devraient augmenter et que par défaut, les prix de l’or chuteront en 2021. La logique derrière cette thèse est que si les rendements augmentent « pourquoi achèteriez-vous de l’or ? ».