Dois-je vendre des actions de Beyond Meat après les résultats du troisième trimestre ?

Par:
sur Nov 14, 2021
Listen
  • Beyond Meat a annoncé de faibles résultats au troisième trimestre.
  • La perte nette au T3 était de 54,8 millions $.
  • Bank of America a exprimé sa préoccupation.

Suivez Invezz sur TelegramTwitter, et Google Actualités pour recevoir des notifications de dernière minute >

Les actions de Beyond Meat, Inc (NASDAQ: BYND) se sont affaiblies de plus de 14 % la semaine dernière après que la société a annoncé des résultats faibles au troisième trimestre. Le chiffre d’affaires total a augmenté au-dessus des attentes, mais la perte nette au troisième trimestre était de 54,8 millions $, soit -0,87 $ par action.

Vous cherchez des signaux et des alertes de la part de pro-traders ? Inscrivez-vous à Invezz Signals™ GRATUITEMENT. Cela prend 2 minutes.

La perte nette au T3 était de 54,8 millions $

Copy link to section

Beyond Meat est un producteur basé à Los Angeles de substituts de viande à base de plantes avec des produits conçus pour imiter les saucisses de poulet, de bœuf et de porc. Beyond Meat a publié mercredi ses résultats du troisième trimestre : le chiffre d’affaires total a augmenté de 12,7 % en glissement annuel pour atteindre 106,43 millions $, tandis que le BPA PCGR était de -0,87 $ (manquant les estimations de 0,54 $).

La croissance des revenus nets est principalement due à une augmentation de 143 % d’une année sur l’autre des ventes aux clients internationaux, tandis que les revenus nets aux États-Unis ont diminué de 14 % au troisième trimestre 2021.

Le BAIIA ajusté s’est vu attribué une perte de 36,8 millions $, – 34,5 % des revenus nets à une perte de 2,2 millions $ ou encore – 1,5 % des revenus nets du deuxième trimestre.

La baisse de la marge brute ajustée est principalement due à l’augmentation des coûts de transport, de l’amortissement et des radiations de stocks, mais la société continuera d’avoir ces problèmes au cours des prochains mois. Phil Hardin, directeur financier de Beyond Meat, a ajouté :

Nous continuons d’opérer dans un macro-environnement difficile et variable, affecté en partie par l’incertitude persistante liée à la pandémie de COVID-19, les problèmes de main-d’œuvre chez les clients dans les secteurs de la vente au détail et de la restauration, l’augmentation significative des coûts de transport, l’inflation des matières premières et des emballages et les défis de la chaîne d’approvisionnement mondiale, qui ont eu un impact minime sur notre activité jusqu’à présent, mais pourraient néanmoins représenter des vents contraires potentiels.

Beyond Meat a publié de faibles prévisions pour le prochain trimestre de l’année fiscale et a indiqué qu’il s’attend à ce que les revenus ne soient que de 85 à 110 millions $.

C’est bien en deçà des estimations des analystes, et Bank of America s’est dite préoccupée par le fait que la demande américaine de produits à base de protéines végétales semble ralentir.

Les actions de Beyond Meat restent sous pression, l’EBITDA de la société est négatif, la valeur comptable par action est inférieure à 4 $, tandis que JPMorgan s’attend à ce que les investisseurs restent à l’écart des entreprises alimentaires au cours des prochains mois.

Les ours contrôlent le cours de l’action

Copy link to section

Le cours de l’action Beyond Meat a chuté de plus de 60 % après avoir atteint son plus haut niveau de 2021 de 221 $ le 26 janvier, et pour l’instant, les ours gardent le contrôle du cours de l’action.

Source : tradingview.com

Les actions de Beyond Meat continuent de se négocier près d’un creux de 20 mois, et si le prix retombe en dessous du support de 80 $, le prochain objectif pourrait se situer aux alentours de 70 $.

Par ailleurs, si le prix dépasse la résistance de 120 $ dans les semaines à venir, cela signalerait qu’il est temps d’acheter des actions, et la prochaine cible pourrait être à 130 $, voire même au-dessus.

Conclusion

Copy link to section

Les actions de Beyond Meat ont chuté de plus de 14 % la semaine dernière après que la société a annoncé des résultats faibles au troisième trimestre. Bank of America s’est dit préoccupée par le fait que la demande américaine de produits à base de protéines végétales semble ralentir et que ce n’est probablement pas le meilleur moment pour avoir des actions Beyond Meat dans votre portefeuille.

Actions Enquêtes et analyses