Lloyds Banking Group nomme Charlie Nunn en tant que PDG

By: Wajeeh Khan
Wajeeh Khan
Wajeeh est un adepte actif des affaires mondiales, de la technologie, un lecteur avide et aime jouer au tennis… lire la suite.
on Déc 1, 2020
  • Lloyds Banking Group nomme Charlie Nunn pour occuper la place de PDG.
  • Nunn travaille actuellement en tant que responsable de la gestion de patrimoine et des services bancaires.
  • HSBC dit que Nuno Matos remplacera Charlie Nunn lorsqu'il rejoindra Lloyds en 2021.

Le Lloyds Banking Group (LON: LLOY) a choisi Charlie Nunn pour occuper le poste de PDG lundi. Nunn travaille actuellement chez HSBC en tant que responsable de la gestion de la fortune et des services bancaires personnels. Nunn remplacera Antonio Horta-Osorio à Lloyds. Antonio a exprimé son intention de démissionner en juillet et devrait désormais quitter son poste en 2021 après un mandat de 10 ans.

Les actions de Lloyds Banking Group ont clôturé la session ordinaire d’environ 5 % de baisse lundi. L’institution financière britannique affiche désormais un prix par action de 36 pence, ce qui se traduit par une baisse de plus de 40 % cette année, malgré une reprise de 50 % depuis son plus bas de l’année de 24 pence par action enregistré en fin septembre. Lloyds Banking Group avait commencé l’année à un prix par action de 64 pence.

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

Lloyds a enregistré un bénéfice meilleur que prévu pour le troisième trimestre de l’exercice

Selon les experts, Nunn devrait connaître des temps difficiles alors qu’il élabore des stratégies pour sortir le plus grand prêteur britannique des retombées du COVID-19. La pandémie a également poussé la banque centrale à réduire agressivement les taux d’intérêt cette année, ce qui ajoute un poids supplémentaire à l’environnement financier déjà difficile.

Alors que le gouvernement retirera son aide à l’emploi et aux entreprises en 2021, les analystes prévoient que Lloyds subira un nouveau coup dur dans les mois à venir. Le Lloyds Banking Group a toutefois affiché un bénéfice meilleur que prévu pendant le troisième trimestre de l’année fiscale en octobre.

Nunn avait pris son poste actuel chez HSBC plus tôt cette année. Selon Lloyds Banking Group, Nunn recevra 1,125 million £ de salaire annuel de base, 1,05 million £ d’attribution d’actions fixes et un financement flexible des avantages sociaux évalué à 4 % du salaire de base. À la retraite, Nunn recevra 15 % de son salaire à titre de pension.

HSBC dit que Nuno Matos remplacera Charlie Nunn en 2021

Après le départ de Nunn, la banque d’investissement britannique a également annoncé lundi que Nuno Matos reprendra ses fonctions l’année prochaine. Matos est actuellement directeur général de HSBC Europe.

Le Financial Times a également rapporté au cours du week-end que la banque d’investissement britannique envisageait de quitter la banque de détail aux États-Unis après avoir enregistré une perte avant impôts de 388 millions £ attribuée à la division américaine, au cours des neuf premiers mois de l’exercice en cours.

Lloyds Banking Group a réalisé une performance assez optimiste sur le marché boursier l’année dernière avec un gain annuel de près de 20 %. Au moment de la rédaction de cet article, il est évalué à 25,80 milliards £ et a un ratio cours/bénéfice de 90,43.

Investir en crypto, actions, ETF & plus en minutes avec notre courtier préféré, eToro
10/10
67% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent