Dois-je acheter des actions Harley Davidson en décembre 2021 ?

By: Stanko Iliev
Stanko Iliev
Stanko se consacre à fournir aux investisseurs des informations pertinentes qu'ils peuvent utiliser pour prendre des décisions d'investissement. Il… lire la suite.
on Nov 27, 2021
  • L'activité de Harley-Davidson continue de bien se porter.
  • Les États-Unis et l'UE ont mis fin à un différend sur les taxes douanières sur l'acier et l'aluminium.
  • 40 $ représente la résistance actuelle.

Les actions de Harley-Davidson, Inc. (NYSE : HOG) continuent de s’échanger au-dessus de 35 $ après que les États-Unis et l’Union Européenne ont mis fin à un différend sur les taxes douanières sur l’acier et l’aluminium.

La dynamique reste forte

L’activité de Harley-Davidson continue de bien performer et la dynamique de l’entreprise au cours du deuxième trimestre s’est poursuivie jusqu’au troisième trimestre de l’année fiscale.

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

Harley-Davidson a publié ses résultats financiers pour le troisième trimestre de l’année fiscale au cours de la dernière semaine du mois d’octobre : le chiffre d’affaires total a augmenté de 20,3 % en glissement annuel pour atteindre 1,16 milliard $, 10 millions $ de plus que les attentes, tandis que le bénéfice par action GAAP était de 1,05 $ (contre 0,37 $).

Le chiffre d’affaires pour les neuf mois de 2021 était de 4,3 milliards $, soit 30 % de plus qu’en 2020 (la même période) et le bénéfice d’exploitation pour les neuf mois de 2021 était de 831 millions $.

Dans son rapport sur les résultats du troisième trimestre, sa direction a annoncé que les prévisions du segment des motos restaient inchangées sur l’ensemble de l’exercice.

Sur l’ensemble de l’année, Harley-Davidson s’attend à ce que la croissance des revenus du segment des motos soit supérieure à 30 %.

La marge d’exploitation du segment des motos devrait se situer entre 6 % et 8 %, tandis que la société s’attend également à une croissance du résultat d’exploitation du segment des services financiers de 95 à 105 %.

La bonne nouvelle est que les États-Unis et l’Union Européenne ont mis fin à un différend sur les tarifs de l’acier et de l’aluminium. Avant cet accord, Harley Davidson risquait de payer des taxes douanières européennes allant jusqu’à 56 %, ce qui aurait influencé négativement sa vente sur le marché européen.

Le conseil d’administration a déclaré la semaine dernière un dividende de 0,15 $/action par trimestre (conformément à la précédente), et le rendement du dividende actuel s’élève à environ 1,6 %.

Par ailleurs, la pandémie de coronavirus continue de présenter des risques à la baisse avec la crise des chaînes d’approvisionnement, et si la situation s’aggrave, Harley n’atteindra pas ses objectifs. Jochen Zeitz, PDG de Harley-Davidson, a ajouté :

Comme les défis de la chaîne d’approvisionnement devraient se poursuivre jusqu’en 2022, notre équipe reste déterminée à gérer les effets de la perturbation, en tirant parti de l’échelle de notre réseau et de notre infrastructure mondiaux pour atténuer l’impact sur notre entreprise.

Harley Davidson est une entreprise stable avec un brillant avenir, mais les investisseurs devraient considérer que si le marché boursier américain entre dans une phase de correction plus importante, les actions de Harley pourraient être à des niveaux beaucoup plus bas.

La ligne des 40 $ représente la résistance actuelle

Source : tradingview.com

Les actions Harley-Davidson se négocient près des plus bas mensuels, et si le prix tombe en dessous de 35 $, le prochain objectif pourrait se situer aux alentours de 33 $.

Par ailleurs, si le prix dépasse la résistance de 40 $, cela indiquerait qu’il est temps d’acheter des actions, et la prochaine cible pourrait se trouver à 45 $, voire même au-dessus.

Conclusion

Les activités de Harley-Davidson continuent de bien se porter, mais la pandémie de coronavirus continue de présenter des risques à la baisse ainsi que la crise des chaînes d’approvisionnement. Les revenus pour les neuf mois de l’année 2021 ont augmenté de 30 % par rapport à la même période de 2020, et le conseil d’administration a déclaré la semaine dernière un dividende trimestriel de 0,15 $/action.

Investir en crypto, actions, ETF & plus en minutes avec notre courtier préféré, eToro
10/10
67% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent