Delta Air Lines ne s’attend pas à ce que le T4 soit un trimestre rentable : voici pourquoi !

By: Wajeeh Khan
Wajeeh Khan
Wajeeh est un adepte actif des affaires mondiales, de la technologie, un lecteur avide et aime jouer au tennis… read more.
on Oct 13, 2021
  • Delta Air Lines annonce son premier trimestre rentable depuis le début de la pandémie.
  • Le directeur général Ed Bastian ne s'attend pas à ce que le quatrième trimestre soit un trimestre rentable.
  • Les actions du transporteur aérien américain sont en baisse de près de 5,0 % mercredi matin.

Delta Air Lines (NYSE : DAL) a annoncé mercredi son premier trimestre rentable depuis le début de la pandémie. Le transporteur aérien a déclaré que ses bénéfices et ses revenus au troisième trimestre de l’année fiscale dépassaient largement les attentes de Wall Street.

Pourquoi les actions se négocient-elles plus bas ?

Les actions de Delta Air Lines ont toutefois chuté d’environ 5,0 % ce matin, la compagnie aérienne ayant déclaré qu’elle ne s’attendait pas à ce que le quatrième trimestre soit un trimestre rentable en raison de la hausse des coûts du carburant. Sur la « Squawk Box » de CNBC, le PDG Ed Bastian a déclaré :

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

Pour nous, le carburant est notre plus gros coût de marchandise, le plus gros coût individuel en dehors de la main-d’œuvre. Il a augmenté de 60 % cette année et de près de 20 % seulement au cours du dernier mois. C’est un vent contraire, et cela déterminera si nous sommes rentables ou non. Mais la demande reprend rapidement comme on le voit dans les réservations à l’avance.

Mais Bastian a applaudi l’équipe pour un travail phénoménal de faire de Delta Air Lines la seule grande compagnie aérienne à revenir à la rentabilité au troisième trimestre sans aide gouvernementale ou tout autre soutien.

Performance financière du T3

Delta Air Lines a déclaré un bénéfice net de 1,21 milliard $, soit 1,89 $ par action. Au trimestre comparable de 2019 (avant la pandémie), son bénéfice net s’élevait à 1,50 milliard $, soit 2,31 $ par action.

Ajusté pour les éléments ponctuels, le transporteur aérien a gagné 30 cents par action. Delta a généré un chiffre d’affaires de 9,15 milliards $, en baisse de 27 % par rapport à l’équivalent de 2019.

Selon FactSet, les experts avaient prévu que la compagnie aérienne afficherait 15 cents de BPA ajusté sur un chiffre d’affaires de 8,38 milliards $.

Autres chiffres importants

Les autres chiffres notables dans le rapport sur les résultats incluent une baisse du coefficient d’occupation de 88 % à 80 % au troisième trimestre, contre 78 % prévu, selon le communiqué de presse sur les résultats.

La capacité du dernier trimestre s’élevait à 71 % par rapport aux niveaux de 2019, Delta s’attendant à ce que la capacité du quatrième trimestre soit à 80 % de l’équivalent d’avant la pandémie.

Selon le PDG Bastian, les voyages d’affaires et internationaux commencent à se développer. Delta a récemment connu sa meilleure semaine en termes de réservations depuis le début de la pandémie.

Investir en crypto, actions, ETF & plus en minutes avec notre courtier préféré, eToro
7/10
67 % des comptes CFD d'investisseurs particuliers perdent de l'argent