Le directeur financier de Johnson & Johnson défend les ventes manquées au troisième trimestre de l’exercice

By: Wajeeh Khan
Wajeeh Khan
Wajeeh est un adepte actif des affaires mondiales, de la technologie, un lecteur avide et aime jouer au tennis… read more.
on Oct 19, 2021
  • Johnson & Johnson annonce des résultats mitigés pour son troisième trimestre de l'année fiscale.
  • La multinationale américaine a relevé ses prévisions sur l'ensemble de l'année.
  • Le directeur financier Wolk a parlé des résultats trimestriels de la « Squawk Box » de CNBC.

Johnson & Johnson (NYSE : JNJ) a dépassé les estimations de Wall Street pour les bénéfices du troisième trimestre de l’année fiscale malgré un léger échec sur le front des ventes. Les actions de la société ont augmenté de 1,0 % lors de la préouverture du marché sur des objectifs annuels relevés.

Faits saillants de l’interview du directeur financier Wolk sur la « Squawk Box » de CNBC

Sur la « Squawk Box » de CNBC, le directeur financier Joseph Wolk a blâmé le « timing » pour les ventes inférieures aux attentes de l’unité des produits pharmaceutiques et des dispositifs médicaux au troisième trimestre. Il a dit :

Vous recherchez des nouvelles rapides, des conseils pratiques et des analyses de marché ? Inscrivez-vous à la newsletter Invezz, dès aujourd'hui.

Nous avons connu des fluctuations dans les procédures électives avec la variante Delta. Le personnel hospitalier était également quelque peu limité, ce qui a permis de réduire davantage le volume d’interventions électives au troisième trimestre. Nous voyons ces procédures revenir au quatrième trimestre ou au début de l’année prochaine.

Wolk s’attend également à ce que la pénurie de personnel s’améliore au quatrième trimestre. La semaine dernière, le comité consultatif de la FDA américaine a voté en faveur du rappel du vaccin de Johnson & Johnson pour les personnes âgées de 18 ans et plus après au moins 2 mois après la dose initiale.

Performances financières du T3

Johnson & Johnson a annoncé un bénéfice ajusté par action de 2,60 $ au troisième trimestre pour un chiffre d’affaires de 23,34 milliards $. Selon Refinitiv, les experts avaient prévu 2,35 $ de BPA ajusté mais un chiffre d’affaires légèrement supérieur de 23,72 milliards $.

Le vaccin contre le COVID-19 de JNJ a contribué par une valeur de 502 millions $ au chiffre d’affaires total au cours du dernier trimestre. Les ventes de ses segments de consommation, produits pharmaceutiques et dispositifs médicaux ont augmenté de 5,3 %, 13,8 % et 8,0 %, respectivement, selon le communiqué de presse sur les résultats.

Prévisions pour l’année entière

Sur l’ensemble de l’année, Johnson & Johnson prévoit désormais jusqu’à 9,82 $ de bénéfice par action sur 94,1 milliards $ à 94,6 milliards $ de ventes. Il a maintenu ses prévisions de ventes pour les vaccins contre le COVID-19 à 2,5 milliards $ cette année.

Plus tôt cette année en août, JNJ a interrompu l’essai du vaccin contre le VIH pour une efficacité insuffisante.

Investir en crypto, actions, ETF & plus en minutes avec notre courtier préféré, eToro
10/10
67% of retail CFD accounts lose money